Accueil » Actualités » Un marathon de danse comme collecte de fonds

Un marathon de danse comme collecte de fonds

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Maryne Dumaine

Breakdancing Yukon Society (BYS) présentera le 11 mars prochain son marathon annuel de danse.

Les danseurs et danseuses de Leaping Feats participeront au marathon le 11 mars. Photo fournie


Une journée pleine de mouvements

La journée réservée aux cours de danse pour les jeunes aura lieu à l’école Leaping Feats, à Riverdale. En tout, plus de 28 heures de cours de danse seront offertes! Et chaque jeune participant pourra danser jusqu’à plus de sept heures d’affilée cette journée-là! Pourquoi? Il s’agit d’une collecte de fonds. Les jeunes participants ne viennent pas seulement pour danser, ils participeront surtout dans le but de s’impliquer pour leur communauté.

Un objectif communautaire

Les jeunes danseurs et danseuses de 10 ans et plus qui souhaitent participer aux nombreux ateliers offerts doivent récolter au minimum 40 à 50 dollars chacun ou chacune (selon leur niveau de danse). Mais ceux qui récolteront plus se verront offrir des prix additionnels allant d’une tuque spéciale pour pratiquer le breakdance jusqu’à un ordinateur portable offert par une entreprise locale. Les fonds récoltés serviront quant à eux à soutenir différents programmes de BYS. Notamment, le programme Cypher Citizens qui enseigne la responsabilité sociale et les compétences de vie à travers des cours de breakdance, ou le programme de bourse. Ce dernier a déjà aidé de nombreux jeunes Yukonnais à faibles moyens financiers à participer aux cours offerts, à diverses compétitions, et même à devenir des champions. En effet, Breakdancing Yukon Society est une société à but non lucratif dont la mission est d’utiliser le breakdance comme base de construction communautaire.

De la danse et bien plus!

Cette année, les cours offerts seront très variés. Bien sûr, le Hip Hop, avec l’instructrice invitée cette année, Natasha Gorrie. Mais aussi la danse contemporaine avec Heather Dotto. D’autres instructeurs se joindront à cette célébration de la danse : Jordan Reti, Thomas Ulgasan, Marie Christine Boucher, Gurdeep Pandher et Iris Binger animeront tous des cours de danse de styles très différents les uns des autres : Break, Bhangra ou même charleston ou Broadway.

Marie-Christine Boucher (par ailleurs monitrice de français) proposera des cours de charleston. Remplaçante d’instructeur de danse pour l’école Leaping Feats, elle offre également un programme de vaudeville pour le centre communautaire Heart of Riverdale. « J’ai offert de donner des cours de base de charleston. Ce sera amusant et les jeunes pourront pratiquer cette danse individuellement ou bien à deux. Ce marathon est un beau projet, je suis très fière d’être bénévole. » La danseuse, chanteuse et comédienne a étudié la danse contemporaine à l’université de Concordia. Son atelier promet d’être hors du commun.

Si votre enfant n’aime pas tant que ça danser, aucun souci! Il y aura cette année d’autres ateliers créatifs pour plaire à tous les talents : musique, exploration artistique et même jonglerie, comédie et magie seront offerts pour les jeunes artistes de tous niveaux.

Tous les participants recevront un repas pizza gratuit.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site Web de l’école de danse : www.leapingfeats.com/dance-marathon.html

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *