Accueil » À la une » Un « Laboratoire d’hiver » pour des artistes francophones

Un « Laboratoire d’hiver » pour des artistes francophones

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest2

Sophie Blackburn

Du 9 au 31 janvier, la galerie Arts Underground, en collaboration avec l’Association franco-yukonnaise, accueillera en ses murs les œuvres de quatre artistes professionnelles francophones. Karen Éloquin, Joe la Jolie (Josée Fortin), Ioleda et Cécile Girard présenteront une sélection d’œuvres reliées à la thématique de l’exposition : le Laboratoire d’hiver.

La gestionnaire en arts et culture de l’Association franco-yukonnaise, Virginie Hamel, justifie le choix de cette thématique par la créativité que la saison hivernale apporte aux artistes. Elle explique que : « Spécialement au Yukon, les artistes disposent de longs précieux mois où ils peuvent s’enfermer dans leur studio, à la recherche de l’introspection nécessaire à la réalisation d’un projet qui arrivera à mettre en lumière leur travail et toucher le cœur du public. » Selon elle, pour traverser cette période et ne pas tomber dans le « cabin fever », plusieurs artistes s’inspireront de la nature ou des longues soirées de fête. D’autres se permettront de perdre le sens de la réalité et de plonger dans les profondeurs de l’hiver.

La thématique se manifeste différemment pour chaque artiste et les médiums qu’elles utilisent varient également. Voyons donc comment chacune exprime le Laboratoire d’hiver.

ioleda

ioleda_web

Pour l’artiste ioleda, l’hiver est une source d’inspiration féerique avec ses couleurs de glace émeraude, ses reflets de soleil et ses blancs purs. Cette artiste qui s’illustre également en photographie depuis déjà quelques années, a commencé à manier l’aquarelle en 2002 lors de son arrivée au Yukon. De toutes les saisons, c’est l’hiver qu’elle préfère peindre. Pour l’exposition d’Arts Underground, Ioleda présentera cinq aquarelles qui représentent des moments hivernaux qu’elle a vécus au Yukon.

Karen Eloquin

kare_web

L’art de Karen Eloquin s’exprime d’abord par une technique mixte jumelant l’acrylique et le collage papier. Pour l’exposition Laboratoire d’hiver, Karen a choisi d’exposer huit pièces illustrant des oiseaux nordiques. « En hiver au Yukon, les oiseaux semblent plus présents que le reste de l’année. Sans doute parce qu’ils viennent se nourrir dans les arbres à fruits derrière chez moi de façon quotidienne », explique l’artiste qui adore les admirer avec sa petite famille. Avec plus de seize années d’expériences artistiques, Karen Eloquin, qui a récemment fait partie de l’exposition Ondes de Choc en collaboration avec l’AFY, semble très heureuse d’exposer officiellement en galerie pour la première fois.

Joe la Jolie (Josée Fortin)

Jo-la-jolie_web

Josée Fortin présentera, quant à elle, deux huiles sur toiles intitulées Apprendre l’hiver et Du haut des glaciers. L’artiste multidisciplinaire qui associe son art au courant romantique aime illustrer la saison hivernale dans ses toiles. Selon elle, l’hiver évoque la force, la grandeur et la vulnérabilité de l’homme qui doit y faire face chaque année. Dans son art, Josée Fortin s’inspire de l’essence de la nature, de l’être humain et de ses propres émotions. Plongeant dans une introspection en processus créatif, elle cherche à se définir, à se réinventer, voire à se confier à travers ses œuvres.

Cécile Girard

front_web

L’artiste Cécile Girard présentera six poupées hivernales, entièrement faites à la main, issues de sa série Coureurs des bois et voyageurs. La majorité d’entre elles portent des vêtements traditionnels qu’elle a fabriqués à partir de laine pure, de cuir et de fourrure. Pour madame Girard, ces poupées représentent bien l’appel du Nord auquel les habitants du Yukon ont répondu tour à tour. Selon l’artiste, ses poupées ont du sang canadien-français. Illustrant le mode de vie nomade des pionniers de notre territoire, ses personnages sont tantôt outillés de sac à feu, de raquettes, de mocassins et de parkas.

La galerie Arts Underground est située au 15-305 rue Street à Whitehorse et elle est ouverte du mardi au vendredi de 10 h à 17 h et de 11 h à 17 h le samedi.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest2


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *