Accueil » À la une » Un appui au centre culturel Da Kų

Un appui au centre culturel Da Kų

Un appui au centre culturel Da Kų

Pierre-Luc Lafrance

Le 25 novembre, Ryan Leef député du Yukon, a annoncé que le centre culturel Da Kų des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik, recevrait un appui financier de 77 000 $ du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les espaces culturels du ministère du Patrimoine canadien. Ce financement contribuera à améliorer la gestion et l’entretien des artéfacts et des archives du centre.

« Le centre culturel Da Kų fait partie intégrante de la communauté. Il met en valeur la contribution culturelle des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik, a déclaré M. Leef. Notre gouvernement est fier d’investir dans la viabilité d’institutions culturelles locales comme celle-ci, parce qu’elles jouent un rôle important dans la préservation et la mise en valeur de notre histoire commune. »

Cet investissement permettra aux Premières Nations de Champagne et d’Aishihik d’acheter des étagères mobiles et de les installer dans la salle des collections et des archives du centre culturel Da Kų. Ce nouvel équipement aidera à l’entreposage et à la conservation sécuritaires et à long terme des collections du centre, ce qui en assurera l’accès aux générations actuelles et futures.

« Da Kų (notre maison) est une installation de qualité muséale en matière d’entreposage et de présentation d’items qui documentent et font valoir notre histoire, notre langue et notre culture; nos riches traditions en somme, a affirmé James Allen, chef des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik. Cet investissement appuie de façon importante notre capacité de préserver des éléments importants de notre patrimoine culturel, y compris des insignes, des souvenirs de famille, des œuvres d’art, des artéfacts, des archives généalogiques, des photographies et des enregistrements d’histoire orale réalisées auprès des anciens de la communauté. »

Inauguré à l’été 2012, le centre culturel Da Kų est situé tout juste à l’entrée du parc national Kluane, sur des terres traditionnelles des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik. Cette installation patrimoniale de 27 000 pieds carrés sert de lieu de rassemblement pour souligner et célébrer la contribution culturelle et le mode de vie des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *