Accueil » À la une » Trois Franco-Yukonnaises honorées

Trois Franco-Yukonnaises honorées

Pierre-Luc Lafrance

Le 6 septembre, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) fêtait son 100e anniversaire dans le cadre d’une soirée gala à Ottawa. Pour l’occasion, le mouvement a décidé d’honorer 100 femmes qui ont joué un rôle important dans la francophonie canadienne. La cérémonie était présidée par Michaëlle Jean qui fut la troisième femme à occuper le poste de gouverneur général du Canada. Pour le Yukon, trois femmes ont été sélectionnées. Il s’agit d’Angélique Bernard, de Jeanne Beaudoin et, à titre posthume, d’Émilie Tremblay.

Angélique Bernard était présente à la cérémonie et a reçu les honneurs en son nom et en celui des deux autres bâtisseuses yukonnaises. Elle est ici accompagnée de Maryne Dumaine (à gauche) qui représentait Les EssentiElles. Photo : fournie.

Angélique Bernard était présente à la cérémonie et a reçu les honneurs en son nom et en celui des deux autres bâtisseuses yukonnaises. Elle est ici accompagnée de Maryne Dumaine (à gauche) qui représentait Les EssentiElles. Photo : fournie.

Angélique Bernard était sur place lors de la cérémonie. « C’était vraiment très bien. On était reçu au Centre national des arts et la soirée a été très touchante. Nous étions 38 femmes ou représentants sur place. Lors de la première partie, il y avait des projections pour rendre hommage aux femmes qui n’étaient pas présentes. Ensuite, les femmes sur place étaient invitées à monter sur scène et recevaient un certificat des mains de Michaëlle Jean. D’ailleurs, elle a été elle-même honorée. »

La remise des prix devait se terminer vers 20 h 30 pour passer au volet musical, mais ça s’est continué jusqu’à 22 heures. « Le retard n’a pas causé vraiment de problème. Au contraire, ça nous a permis de nous parler entre nous. Il y a des femmes que je n’avais pas vues depuis longtemps. Nous n’avons pas souvent de réunion comme ça où nous sommes tous sur place à cause de manque de financement. »

À noter qu’il y avait une autre Yukonnaise sur place : Maryne Dumaine qui représentait l’organisme Les EssentiElles.

Plus de détails dans notre version papier (journal du 10 septembre).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *