Accueil » À la une » Total Soccer Excellence Academy : le ballon rond gagne du terrain

Total Soccer Excellence Academy : le ballon rond gagne du terrain

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Gaël Marchand

Total Soccer Excellence Academy (TSE Academy) est un nom qui se détache à plusieurs titres du paysage touffu du soccer yukonnais. En effet, son approche professionnelle et ambitieuse pour ses élèves détonne un peu des structures existantes jusqu’à maintenant.

Cette académie privée a été fondée en 2012 et regroupe trois entraîneurs qui ont évolué à haut niveau.

Jake Hanson a joué pour l’équipe de l’Université de Big Sandy au Texas et a fait partie de la réserve de joueurs américains pour l’équipe É.-U. des Jeux olympiques de 1996.

Amy Vermeulen a eu douze sélections en équipes nationales et a reçu la médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2008 avec l’équipe canadienne.

Victor Lavanderos, quant à lui, a remporté de nombreuses coupes au Québec en tant que joueur semi-professionnel en club.

Victor apporte aussi une touche latine à l’académie à bien des égards : par sa passion du jeu très sud-américaine — il est originaire du Chili —, et il parle très bien le français, car il a vécu au Québec dès l’âge de 14 ans.

Sous la supervision de leurs entraîneurs, de jeunes joueurs de soccer s’entraînent au Centre des Jeux du Canada. Photo : Thibaut Rondel

Sous la supervision de leurs entraîneurs, de jeunes joueurs de soccer s’entraînent au Centre des Jeux du Canada. Photo : Thibaut Rondel

Pour bien comprendre la particularité de l’académie, il faut faire un petit tour d’horizon des autres programmes de soccer à Whitehorse. Sur le plan récréatif, il y a le Whitehorse Minor Soccer qui offre de nombreux programmes axés sur une pratique de loisir. Les joueurs sont souvent encadrés par des parents bénévoles et les buts principaux de l’association sont l’initiation et la participation.

Le Yukon Strikers Soccer Club quant à lui a une vocation plus compétitive et est étroitement lié à la fédération territoriale (Yukon Soccer Association). Il offre pour les jeunes à partir de 10 ans des programmes plus techniques et axés autour de la préparation d’équipes compétitives. Ces équipes sont celles qui participent aux Jeux du Canada, de l’Arctique, de l’Ouest ou au championnat national.

La TSE Academy propose une approche spécifique : elle n’a pas la vocation de former des équipes, mais seulement des joueurs.

Son but est le développement qualitatif individuel, quelles que soient les structures ou équipes dans lesquelles les joueurs évoluent. C’est une approche axée sur le travail technique et physique de fond : le contrôle du ballon, la vision du jeu, la disponibilité physique, la gestion de l’espace, etc.

Le but des entraîneurs est que chaque joueur puisse atteindre pleinement son potentiel et éventuellement le haut niveau de compétence s’il le souhaite.

Comme toute pratique compétitive moderne, cela demande du sérieux et de la discipline : deux ou trois entraînements par semaine selon les âges (souvent en plus des entraînements avec leurs équipes respectives), du travail avec le ballon, mais aussi et surtout sans ballon.

« Il faut changer l’approche et mettre l’entraînement au centre du soccer. Les matches, ce n’est que de temps en temps! Ce qui compte vraiment et ce qui développe le talent des joueurs, c’est l’entraînement », dit Victor.

L’académie est un succès de participation avec 60 joueurs inscrits par saison, mais aussi en termes de résultats.

Premier bon résultat: il y a très peu de blessures parmi les joueurs, car ceux-ci sont mieux formés techniquement et physiquement.

De plus, des joueurs commencent aussi maintenant à évoluer à des niveaux supérieurs : entre autres, un joue maintenant pour Salt Lake City, trois ont été invités à un camp d’identification pour les Wildcats de Vancouver et un autre jeune joue pour les Crossfire de Seattle.

La culture du soccer au Yukon, encore d’implantation relativement récente, est en évolution. Bien qu’il reste du travail à faire sur les structures sportives, sur la formation des entraîneurs et des arbitres, la TSE Academy offre déjà une approche moderne et compétitive. C’est pour les jeunes une chance de poursuivre leurs rêves de Ronaldo et de ballons ronds.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *