Accueil » Actualités » Sur les traces de Saint-Jacques le Majeur

Sur les traces de Saint-Jacques le Majeur

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Kelly Tabuteau

Si en France, le chemin de Compostelle est particulièrement connu, ce n’est pas forcément le cas au Canada. Pourtant, ce sentier de pèlerinage, d’environ 800 kilomètres, reliant Saint-Jean-Pied-de-Port (France) à Saint-Jacques-de-Compostelle (nord-ouest de l’Espagne), est parcouru par des centaines de milliers de randonneurs chaque année. Aussi appelé camino francés, comprendre « Chemin des Francs », l’itinéraire est inscrit, depuis 1993, au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le chapitre de Whitehorse de la Compagnie des pèlerins du Canada est une nouvelle association, créée par Dianne Homan en mars dernier, dont le but n’est pas d’amener les gens à marcher ensemble, mais plus de partager les diverses expériences acquises par ceux qui l’ont déjà arpenté et de donner des conseils aux aspirants.

Pèlerinage religieux… mais pas seulement!

Historiquement, Saint-Jacques-de-Compostelle rejoint, en 1492, Jérusalem et Rome comme grand pèlerinage de la chrétienté. Et si aujourd’hui encore l’aspect religieux motive de nombreux pèlerins, ce n’est plus nécessairement la raison majeure de s’engager sur la route. Défi physique, personnel ou spirituel, les buts sont multiples et propres à chacun.

Une partie des marcheurs du camino de Whitehorse, le 24 juillet dernier. Photo : Daniel Lavoie

Une partie des marcheurs du camino de Whitehorse, le 24 juillet dernier. Photo : Daniel Lavoie


En 1987, le camino est déclaré « premier itinéraire culturel » par le Conseil de l’Europe afin de promouvoir l’héritage roman laissé depuis des générations tout le long du parcours. Après quatre longues randonnées, Dianne Homan retient une seule leçon : ne pas avoir d’attente. Elle s’explique : « Quoi qu’il arrive, tu sais que tout se passera bien. Tu oublies ton travail et tes problèmes. Tout ce que tu fais, c’est marcher, goûter la gastronomie espagnole, déguster d’excellents vins hispaniques et rencontrer des personnes très intéressantes, venant de partout dans le monde… et c’est formidable! »

Trois dates clés

Finies les réunions hebdomadaires pour le chapitre de Whitehorse. C’est autour de trois principales animations annuelles que les pèlerins confirmés ou en devenir pourront se regrouper.

Une première étape, en mars, avec le Camino 101, une présentation informelle sur « l’expérience camino ». Dianne Homan revient sur sa toute première présentation, bien avant la création de l’association. « Je recevais tellement de questions différentes d’aspirants yukonnais voulant prendre un café pour en parler, que j’ai décidé d’organiser, par moi-même, une première réunion. C’était en mars 2015, la salle était bondée et le buzz était lancé… tout comme l’idée de créer une organisation! »

Le deuxième rendez-vous se tiendra, chaque année, autour du 25 juillet, jour de la Saint-Jacques où plusieurs chemins seront balisés autour de Whitehorse, chacun de distance différente, encourageant les gens à marcher. La première édition a été un vif succès le 24 juillet dernier, où pas loin de cinquante personnes ont joint l’événement… Yukonnais comme touristes!

Le troisième devrait être programmé en novembre, avec la fin de la saison de pèlerinage. Une rencontre plus « intime » avec les randonneurs qui ont marché le chemin (ou l’une de ses nombreuses variantes) l’été, pour un retour d’expérience et des échanges de photos.

Entre ces trois dates clés, on peut toujours se rendre sur le page Facebook « Whitehorse Chapter—Canadian Company of Pilgrims » pour demander conseil ou parler du camino ou de la marche en général. Si les échanges se font majoritairement en anglais, il ne faut pas hésiter à poser également les questions en français, puisque Brigitte Parker, francophone qui vit au Yukon depuis vingt ans, est un membre très active de l’association.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *