Accueil » À la une » Sur la planète électro de Xavier Binette

Sur la planète électro de Xavier Binette

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook16Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Olivier de Colombel

L’artiste yukonnais Xavier Binette sort deux albums autoproduits : d’une part Cookin In Da Cosmos avec ses compositions hip-hop et électro, et d’autre part, un album en collaboration avec d’autres artistes yukonnais sous le nom du collectif Rap Pak.

Cookin In Da Cosmos, l’album électro hip-hop de Xavier Binette. Photo: Olivier de Colombel

Cookin In Da Cosmos, l’album électro hip-hop de Xavier Binette. Photo: Olivier de Colombel


Cookin In Da Cosmos porte bien son nom, vingt pistes de musique aux saveurs bien différentes. Le jeune compositeur et producteur de 23 ans semble bien connaître ses classiques. Dès les premiers sons, on retrouve des influences de la fin des années 1970 et du début des années 1980. Un son généreux et des lignes de basse qui chantent, mais plus important encore, les petites mélodies qui nous restent dans l’oreille comme celles du groupe ultra culte IAM, ces rappeurs marseillais qui ont conquis la planète.

Du violon aux machines

Le premier instrument de Xavier  méthode Suzuki, ce qui semble ne pas lui avoir trop plu. La mère de Xavier l’a encouragé fortement à continuer, mais : « J’ai arrêté le violon, je me suis mis à la guitare, et j’ai pris des leçons avec Brenda Lee. Un jour, la leçon était dans un endroit différent, dans un studio avec une batterie. Quand je suis arrivé, j’avais un peu de temps, alors je me suis assis et j’ai commencé à jouer la batterie, et là, j’ai dit à ma mère « C’est ça que je veux faire, lâche la guitare, lâche le violon. Je veux jouer de la batterie », raconte Xavier.

C’est ainsi que le jeune musicien s’est passionné pour les rythmes et les percussions. Et à l’âge de 12 ans, Xavier a commencé à utiliser des programmes informatiques pour créer ses propres sons, pour finalement acquérir une Drum machine qui lui a permis d’explorer encore plus sa créativité à travers de nouvelles sonorités et possibilités. « Au bout d’un certain temps, j’ai trouvé ça un peu trop simple, et je me suis acheté un programme d’ordinateur, et c’est là que j’ai vraiment commencé à enregistrer des choses, j’ai passé beaucoup de temps à essayer de comprendre le programme », confie l’artiste.

Où s’en va la planète de Xavier Binette?

Avec plus de matériel aujourd’hui (des micros, table de mixage, etc.), Xavier est capable de produire ses propres albums. « Ce que je veux faire, c’est d’amener tout le monde ensemble sur des projets de musique. Comme le nouveau CD qu’on vient de sortir, on l’a fait en moins de deux semaines. » C’est sur ce nouvel album (le collectif Rap Pak) que Xavier collabore avec Jérôme Bélanger, Ben Cramer, Tenor Coin, Charlie Kadzoria. C’est selon Xavier l’album le plus abouti qu’il ait réalisé jusqu’à présent.

« On veut continuer à sortir le maximum de CD », confirme Xavier, et il ajoute : « J’ai déjà été dans des environnements pas très sains, et je me suis rendu compte que la musique et l’art sont vraiment une bonne façon pour les gens de s’exprimer, de lâcher les tensions, et de partager avec les autres comme on se sent. Alors, si ça aide des gens, c’est encore mieux! »

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook16Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *