Accueil » À la une » Sophie Villeneuve de retour du Festival de Granby

Sophie Villeneuve de retour du Festival de Granby

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook15Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Kelly Tabuteau

Plus besoin de présenter Sophie Villeneuve, cette auteure- compositrice-interprète ori- ginaire de La Tuque, au Québec, installée au Yukon depuis quatre ans. Victorieuse du concours Pacifique en chanson en juin 2016, puis de la compétition Chant’Ouest en septembre 2016 — une victoire qui lui a valu une sélection pour le Festival international de la chanson de Granby — c’est une artiste comblée qui rentre à Whitehorse après une soirée riche en émotions.

Une expérience unique

Pas moins de 25 artistes se sont « affrontés » lors des demi-finales de la 49e édition du Festival international de la chanson de Granby qui s’est tenu au cours de la troisième semaine d’août. Chaque musicien devait interpréter trois chansons personnelles.

Sophie Villeneuve, sur la scène du festival de Granby. Photo : Bertrand Duhamel

Sophie Villeneuve, sur la scène du festival de Granby. Photo : Bertrand Duhamel


Sophie Villeneuve avait choisi des titres directement inspirés de sa vie au Yukon : « Y fait frette »,  « Le pantin», et  « Le petit cœur en laine ». Son but : faire découvrir le Yukon ailleurs qu’au Yukon.

« Le public au Québec ne connaît pas nécessairement le Yukon. C’est ce que j’apporte quand je chante là-bas, et je crois que la vie ici le fascine quelque peu », nous confie-t-elle.

Si Sophie Villeneuve ne s’est pas qualifiée pour les finales de Granby, elle ne retire que du positif de l’expérience. Outre les contacts qu’elle a pu créer lors de l’événement et la visibilité dont elle a pu profiter auprès d’un public de plus de 900 personnes, l’artiste a participé à des ateliers professionnels et a pu se familiariser avec l’industrie de la musique et découvrir de nombreux outils qui l’aideront à gérer elle-même sa carrière professionnelle.

Au Twist & Shout

Les trois compétitions auxquelles Sophie Villeneuve a pris part depuis juin 2016 ont selon elle réellement permis de lancer sa carrière.

En septembre, la musicienne présentera un nouvel album à paraître lors de deux concerts prévus à Yellowknife. L’un sera donné dans le cadre du Marché des arts de la scène francophone Contact Ouest, l’autre aura lieu au bar Twist & Shout.

S’ensuivra dans six grandes villes canadiennes une tournée de trois semaines avec la compagnie Nord 150. Cette troupe d’artistes pluridisciplinaires présente un spectacle de variétés alliant les arts visuels à la musique et la danse autochtone.

Puis retour au Yukon pour finaliser le lancement de son album sur lequel ne figurent que des musiciens locaux. Il ne reste plus que la voix à enregistrer et la pochette à monter avant la sortie prévue en janvier 2018.

Partager la francophonie

De sa saison estivale, la guitariste folk se souvient également de l’accueil positif du public anglophone. Devant un public majoritairement anglophone, elle a donné au Beacon Hill Park de Victoria un concert solo d’une heure pour la première fois de sa carrière.

« C’était le fun de partager la francophonie avec eux. Je faisais mes interchansons en anglais pour mettre en place le contexte de la chanson, puis le reste passait par les émotions que je donnais en chantant… Plusieurs personnes sont venues me voir après mon spectacle », raconte-t-elle.

La carrière de Sophie Villeneuve est en pleine expansion et de nombreuses nouveautés sont à venir. Elle devrait partir en tournée au Québec en février 2018 pour promouvoir son album, avec une première date dans sa ville natale, La Tuque. En attendant, on peut suivre toutes ses actualités sur son site Internet.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook15Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *