Accueil » Actualités » Si les garçons sont nés dans les choux….

Si les garçons sont nés dans les choux….

David Whiteside

Virginia, l’un des personnages principaux du film Une nouvelle amie, commente dans le film : « Si les garçons sont nés dans les choux, je devrais être née dans les choux-fleurs… »

Une nouvelle amie, le plus récent film de François Ozon, est un drame qui vous incite à réfléchir au sujet de la sexualité, l’amitié et l’amour. M. Ozon, un directeur qui aime jouer avec les idées d’attirance, de sexualité et de motivation ne nous déçoit pas.

Le film débute avec les funérailles de Laura. Claire, sa meilleure amie, est aussi la marraine de son nouveau-né. Elle partage ses souvenirs et ses sentiments. À travers quelques retours en arrière, on apprend que l’amitié, scellée par le sang de Laura et Claire, date de leur enfance.

Une nouvelle amie, de François Ozon, avec Romain Duris et Anaïs Demoustier. Photo: Mongrel Media

Une nouvelle amie, de François Ozon, avec Romain Duris et Anaïs Demoustier. Photo: Mongrel Media


Le deuil de Claire est difficile. Pour soulager son chagrin, elle décide de rendre visite à David, le mari de Laura, et à leur bébé, dans leur maison.

Elle entre dans la maison et trouve une femme berçant l’enfant. Mais ce n’est pas une femme, c’est David. À cause de son chagrin et afin d’apaiser un bébé insistant, il s’est vêtu des vêtements de sa femme récemment décédée.

David explique que Laura était au courant de son habitude, normalement assez réprimée, de s’habiller en femme. Là commence notre histoire. Une histoire d’amour, d’acceptation et d’épanouissement.

Le film Une nouvelle amie a gagné le prix du meilleur film au Festival de films internationaux à San Sebastien, un festival renommé en Europe.

Romain Duris a été nommé pour le César du meilleur acteur pour sa performance de David/Virginia. M. Duris est le lauréat de plusieurs prix et nominations pour ses rôles. Il a la réputation d’être flexible comme acteur. Ici, il présente David/Virginia comme une personne à la fois sûre d’elle-même et qui prend des risques. La performance est très nuancée et démontre un talent important.

Anaïs Demoustier joue le rôle de Claire. Elle est relativement nouvelle sur la scène des films français, mais a déjà été sélectionnée et a reçu plusieurs prix pour différents rôles.

Si vous aimez les films qui provoquent, qui vous emmènent dans un autre monde ou une autre façon de penser, c’est un film à voir. Dans la scène où Virginia/David sort pour la première fois en femme, vous ressentirez fortement l’exaltation de notre héros. Claire, réticente au début, est transportée par le nouveau sens de liberté qu’expérimente Virginia.

Dans le milieu LGBTQ, il existe une discussion concernant le choix des acteurs et actrices qui ne sont pas LGBTQ pour les rôles comme Virginia. Sans entrer dans de grandes discussions, on peut commenter la performance de Romain Duris. Sa nomination pour un César certainement est bien méritée. Virginia se montre vulnérable et timide à certains moments. À d’autres, elle est confiante. Sans réfléchir à son entourage ni à ce qu’il porte, David prend la personnalité de Virginia devant sa belle-mère qui n’est pas au courant. Lorsqu’il s’en aperçoit, on peut lire la confusion sur son visage. Il prend sur lui et continue. C’est une performance nuancée.

Une nouvelle amie est présentée en français avec sous-titres anglais. Le film est commandité par l’Association franco-yukonnaise (AFY) et les EssentiElles. La représentation aura lieu le dimanche 17 avril à 18 h au Centre de la Béringie. C’est un des six films qui composent le OUTNorth Queer Film Festival.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *