Accueil » À la une » Shaunagh Stikeman défie Darrell Pasloski

Shaunagh Stikeman défie Darrell Pasloski

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook33Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

L’avocate francophone Shaunagh Stikeman a annoncé le 16 juin dernier son intention de briguer la circonscription de Mountainview lors des élections législatives qui se tiendront au Yukon à l’automne prochain. C’est sous la bannière du Nouveau Parti démocratique du Yukon (NPD) que Mme Stikeman tentera de s’emparer du siège actuellement détenu par le premier ministre Darrell Pasloski (Parti du Yukon).

Shaunagh Stikeman tentera de renverser Darrell Pasloski dans sa circonscription de Mountainview. Photo: Thibaut Rondel

Shaunagh Stikeman tentera de renverser Darrell Pasloski dans sa circonscription de Mountainview. Photo: Thibaut Rondel

 

« Au cours des quatorze dernières années, nous avons vécu un style de leadership étroit, usé et conflictuel, et cela ne fonctionne tout simplement pas pour les Yukonnais », a déclaré la candidate. « Si nous nous réunissons, si nous travaillons unis, je sais que nous pouvons vaincre Darrell Pasloski et apporter un vrai changement aux gens et aux familles de Mountainview. »

La Peel, les Autochtones et l’économie

La candidate néo-démocrate s’avoue préoccupée par trois grands enjeux de campagne. Mme Stikeman dénonce notamment la mauvaise gestion du gouvernement en matière d’environnement, et se déclare également en faveur d’une diversification de l’économie yukonnaise qu’elle considère comme « chancelante ». Elle insiste cependant sur l’importance de rebâtir des ponts avec les Premières nations. Selon Mme Stikeman, cet esprit de collaboration avec les gouvernements autochtones a été négligé par le gouvernement territorial.

« Comme vous tous, je suis consternée de voir les relations avec les Premières nations engluées dans des batailles judiciaires interminables », affirme-t-elle. « En tant qu’avocate pour le ministère de la Justice du Canada et pour les Premières nations du Yukon, j’ai vu l’importance de construire des relations fortes. En tant que bénévole avec la Yukon Film Society, la Garderie du petit cheval blanc, Yukon Cares […] et à l’école de mes enfants, j’ai vu que bâtir des communautés fortes amène à des familles plus fortes et à des vies meilleures pour tous les Yukonnais. »

Audrey McLaughlin en soutien

Présente à la conférence de presse pour appuyer la candidature de Mme Stikeman, l’ancienne chef du NPD fédéral a salué la démarche de la résidente de Hillcrest. « Shaunagh fait partie de la prochaine génération de leaders qui peuvent vraiment faire progresser le Yukon », a affirmé Mme McLaughlin. « Dans sa carrière et dans tous ses engagements bénévoles, elle a travaillé sans relâche pour offrir une voix à celles et ceux qui en ont le plus besoin dans notre communauté. C’est ce type de femme vibrante et attentionnée dont nous avons besoin au sein de notre assemblée législative. »

Shaunagh Stikeman est mariée et mère de trois enfants inscrits à l’École Émilie-Tremblay. Dans la course à l’investiture néo-démocrate, elle sera opposée dans sa circonscription à M. Skeeter Wright. Quant à lui, le premier ministre Pasloski est pressenti pour briguer un nouveau mandat. L’ancien conseiller municipal Mike Gladish a communiqué sa volonté de participer à la course à l’investiture libérale dans la circonscription de Mountainview.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook33Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *