Accueil » Actualités » Révision du salaire minimum

Révision du salaire minimum

Thibaut Rondel

Le gouvernement du Yukon a demandé à la Commission des normes d’emploi de réviser le salaire minimum. Les citoyens sont invités à donner leur opinion en participant à un sondage en ligne accessible jusqu’au 8 juillet.

Le salaire de subsistance, égal au taux horaire dont une famille a besoin pour répondre à ses besoins fondamentaux, comme un logement adéquat et des aliments nutritifs, a été fixé à 18,26 $ par la Coalition anti-pauvreté du Yukon. Photo : Pixabay


Les organismes du secteur de l’emploi et du monde des affaires, de même que les autres parties prenantes, pourront également faire parvenir leurs commentaires écrits à propos des conséquences possibles sur les employés et les entreprises.

Pour réviser le salaire minimum, la Commission utilise des données du Bureau des statistiques du Yukon, les tendances fédérales en la matière et les pratiques exemplaires pour mettre en œuvre d’éventuelles modifications. Le salaire minimum du Yukon est actuellement établi à 11,51 $ l’heure, ce qui place le territoire au 8e rang sur treize à l’échelle nationale.

« Nous sommes conscients que le salaire minimum du Yukon doit être concurrentiel et répondre aux besoins des employeurs et des employés », indique Eric Schroff, président de la Commission des normes d’emploi. « Les commentaires reçus nous permettront de formuler des recommandations pour toute modification devant être apportée aux taux du salaire horaire minimum. »

Chaque année, au 1er avril, le salaire minimum est majoré en fonction de l’augmentation annuelle de l’indice des prix à la consommation pour Whitehorse, déterminé en fonction des achats quotidiens comme l’essence, la nourriture, les vêtements, etc. Cette révision n’aura toutefois pas de répercussions sur l’augmentation annuelle de 2018.

Ouvert le 8 juin dernier, le sondage en ligne sera accessible en français jusqu’au 8 juillet à l’adresse survey.gov.yk.ca/2018-Minimum-Wage-Survey.aspx.

Recommandation à 18,26 $/h

En septembre 2017, la Coalition anti-pauvreté du Yukon (CAPY) avait publié son calcul annuel du salaire de subsistance pour Whitehorse. Pour atteindre le montant recommandé de 18,26 $ l’heure, le salaire minimum actuel devrait ainsi être augmenté de près de 60 %.

Selon l’organisme Living Wage Canada, le salaire de subsistance est égal au taux horaire dont une famille a besoin pour répondre à ses besoins fondamentaux, comme un logement adéquat et des aliments nutritifs, après avoir tenu compte des transferts gouvernementaux, comme la Prestation canadienne pour enfants, et des déductions du revenu, comme l’impôt sur le revenu et les cotisations d’assurance-emploi.

Fixé à 18,26 $ l’heure en 2017, le salaire minimum recommandé pour Whitehorse avait subi une diminution de 0,86 $ l’heure par rapport à 2016. Cette baisse était principalement attribuable à deux changements de politique adoptés par le gouvernement fédéral dans le budget de 2016. Selon CAPY, l’augmentation de l’Allocation canadienne pour enfants et l’augmentation de l’indemnité de vie dans le Nord ont plus que compensé l’augmentation du coût des besoins essentiels des ménages.

« Nous espérons que le deuxième rapport annuel nous incitera, en tant que collectivité, à nous attaquer au coût élevé de la vie et nous aidera aussi à comprendre qu’il existe des outils tangibles qui peuvent être utilisés par les gouvernements territorial et municipal pour régler la question de l’abordabilité », avait alors déclaré Bill Thomas, coprésident de la coalition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *