Accueil » Éditorial » Restons attentifs au pouls de la communauté

Restons attentifs au pouls de la communauté

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Conformément à son mandat communautaire, l’Aurore boréale a toujours encouragé les membres de la communauté francophone à s’impliquer dans l’élaboration du contenu du journal, notamment par la rédaction d’articles de presse et de chroniques communautaires. Depuis sa création en 1983, de nombreux pigistes se sont ainsi succédés pour épauler notre petite équipe permanente dans sa mission d’information.

Au fil du temps, cette volonté de partage et d’ouverture à la communauté a permis à l’Aurore boréale de bâtir une relation de confiance réciproque avec les Franco-yukonnais, reconnaissants au journal de pouvoir s’informer dans leur langue, exercer leur esprit critique, développer leur culture générale et nourrir leur attachement au Yukon. Ainsi, aujourd’hui plus que jamais, le travail de ces collaborateurs de choix, compétents et bien encadrés, reste indissociable de la mission communautaire dévolue au journal.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, de plus en plus de volontaires, investis dans la communauté et motivés par la perspective d’un travail valorisant et intéressant, démontrent aujourd’hui un nouvel intérêt à collaborer au contenu de l’Aurore boréale. Ce regain d’intérêt s’explique tout autant par la nature même de notre publication communautaire que par l’augmentation du taux de locuteurs francophones au Yukon, estimé par Statistique Canada en 2011 à 13 % de la population. Un chiffre en constante augmentation, reflet notable du succès des programmes d’immersion et des programmes de français langue seconde, de l’effort public en matière de bilinguisme, et de la vitalité d’une communauté franco-yukonnaise en pleine expansion.

Porté par la volonté d’accompagner cette tendance démographique et linguistique, l’Aurore boréale se doit aujourd’hui, pour rester fidèle à son mandat, de garantir à la communauté la place qui lui est due. Les sondages et enquêtes d’opinions régulièrement réalisés auprès de notre lectorat vont également dans ce sens, puisqu’ils confirment ce souhait d’un journal communautaire toujours plus représentatif d’une communauté qui s’étend et se diversifie.

Ainsi, pour ne jamais risquer de s’éloigner des préoccupations de la communauté, notre équipe de correspondants partira cette année encore à la rencontre de ceux qui la bâtissent, l’animent et la font vivre depuis tant d’années. À grand coup d’entretiens, de chroniques, de portraits et de photos, elle s’appliquera à représenter la francophonie d’antan comme la jeune génération, et tâchera d’offrir la meilleure visibilité à notre communauté d’artistes, à nos entrepreneurs, aux visages de la franco-yukonnie et à toutes ces institutions engagées pour les droits de la minorité au territoire.

À cette vingtaine de collaborateurs de tous poils qui se sont cette année encore engagés pour leur communauté et pour le plaisir d’écrire et de sillonner le territoire à la rencontre de tout ce que l’on peut trouver de plus vibrant dans la francophonie yukonnaise, nous disons merci.

Merci également à la francophonie yukonnaise, porteuse de projets en tout genre, qui nourrit nos pages de ses beaux gestes, de ses événements et de ses initiatives personnelles et collectives; qui nous autorise à raconter ses histoires et à publier ses photos, et nous fournit la matière première indispensable à notre travail quotidien.

Merci à nos lecteurs et à nos abonnés de Whitehorse, du Yukon, du Canada et parfois même d’ailleurs, pour leur intérêt et leur soutien à l’Aurore boréale. La libre circulation de l’information est le ciment d’une communauté forte, gage de cohésion et de transparence. Ce journal est à vous. Ainsi, amis lecteurs, faites-le vivre en partageant avec nous vos idées, vos textes, vos commentaires, vos opinions, vos projets et vos photos. Que de petits gestes qui ne prendront que quelques minutes de votre temps, mais qui sont et resteront toujours inestimables pour l’Aurore boréale.

Merci à tous nos partenaires et annonceurs, pour l’importance qu’ils accordent à informer la communauté francophone dans sa langue. En ces temps de disette publicitaire, leur soutien au secteur de la presse est le bienvenu et garantira la pérennité de notre publication et la qualité de ses contenus.

Merci à tous pour votre confiance. L’Aurore boréale vous souhaite une excellente nouvelle année.

Placé sous la fiducie de l’Association franco-yukonnaise, l’Aurore boréale est un journal à but non lucratif possédant une ligne éditoriale indépendante. L’Aurore boréale défend et promeut les droits des Franco-yukonnais en matière de liberté d’information. Reflet de la communauté francophone, il demeure un intervenant incontournable dans son développement.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *