Accueil » Actualités » Art et culture » Redécouvrir Anne Frank

Redécouvrir Anne Frank

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre-Luc Lafrance

L’exposition itinérante Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui est actuellement présentée à l’École secondaire catholique Vanier de Whitehorse. Ensuite, elle se transportera à l’École secondaire F.-H.-Collins, puis à l’École secondaire de Porter Creek.

Julie Couture de la Maison Anne Frank était au Yukon pour former les jeunes qui serviront de guides dans le cadre de l’exposition itinérante Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui qui sera présentée au Yukon jusqu’au mois de décembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Julie Couture de la Maison Anne Frank était au Yukon pour former les jeunes qui serviront de guides dans le cadre de l’exposition itinérante Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui qui sera présentée au Yukon jusqu’au mois de décembre. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui raconte l’histoire d’Anne Frank avec comme toile de fond la persécution des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. À travers 34 panneaux bilingues (français-anglais), on peut découvrir l’histoire d’Anne Frank dans le contexte historique plus large. Il y a des extraits de son journal, des photos et plusieurs éléments visuels pour faire comprendre l’impact des événements historiques sur la vie personnelle d’Anne Frank. Par exemple, lorsqu’Adolph Hitler a pris le pouvoir, elle a déménagé aux Pays-Bas.

Selon Julie Couture de la Maison Anne Frank, l’exposition permet de faire des liens avec des thèmes qui sont toujours d’actualité : « On parle de discrimination, de l’importance de la tolérance. D’ailleurs, les deux derniers panneaux sont très actuels. On y traite des mécanismes qui ont été mis en place pour éviter qu’il n’y ait une troisième Guerre mondiale comme les Nations Unies ou la Déclaration universelle des droits de l’homme. »

Cette exposition qui s’adresse particulièrement aux jeunes de 12 à 18 ans est présentée plus de 300 fois par an à travers le monde dans le cadre d’une tournée mondiale coordonnée par la Maison Anne Frank aux Pays-Bas. La particularité du projet, c’est que ce sont des jeunes qui servent de guide. Au cours d’une formation particulière, ces jeunes sont préparés à leur tâche. Ils apprennent l’histoire d’Anne Frank et le contexte historique dans lequel elle a vécu, mais aussi comment transmettre son contenu aux jeunes de leur âge et comment susciter un débat sur des sujets comme la tolérance et la discrimination. À ce jour, plus de 38 000 visiteurs ont pu voir l’exposition et plus de 330 jeunes ont été formés pour servir de guides.

À noter qu’il y aura deux soirées ouvertes au public à l’École secondaire catholique Vanier les mercredis 8 et 15 octobre entre 18 h 30 et 20 h 30. Les visiteurs pourront aussi aller sur place le 9 octobre de la fin des classes jusqu’à 20 h 30 et le 10 octobre en avant-midi.

Une Québécoise aux Pays-Bas

Au Yukon, la formation a été donnée aux participants des trois écoles le jeudi 25 septembre par Julie Couture, une Néerlandaise d’adoption qui est originaire du Québec. Elle a voyagé partout dans le monde pour présenter cette exposition. Le premier marché qu’elle a développé est le Québec en novembre 2011. « Ça a tellement bien marché qu’on en a développé un deuxième exemplaire pour le reste du Canada. » Depuis, l’exposition a été présentée en Ontario, en Colombie-Britannique et maintenant au Yukon. Pour M. Couture, c’était important que l’exposition soit bilingue, pour simplifier la logistique, mais aussi pour représenter les deux cultures du Canada.

Après avoir terminé ses études en histoires, elle est tombée en amour avec un Néerlandais et elle a décidé d’aller vivre dans son pays. En attendant de recevoir son permis de séjour, elle ne pouvait pas travailler, alors elle a offert ses services bénévolement à différents musées historiques. « La Maison Anne Frank a été une des seules à répondre. Ils avaient des projets de développement à l’international. J’ai été bénévole pendant un an, ensuite, j’ai obtenu un contrat. » Cette aventure lui a permis de voyager un peu partout.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *