Accueil » À la une » Récit de voyage – L’Arizona à vélo

Récit de voyage – L’Arizona à vélo

Stéphan Poirier

Cyclistes très enthousiastes, Valérie Bussières et Stéphan Poirier ont décidé de partir à l’aventure dans les montagnes et canyons du Sud-ouest américain. Leur choix s’est posé sur l’Arizona pour neuf jours.

Photo : Stéphan Poirier

 

L’Arizona et l’Utah (deux états des États-Unis) offrent beaucoup de possibilités pour les personnes de tous niveaux en vélo de montagne. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi cette destination.

Nous avons pris l’avion de Vancouver à Phoenix (cinquième plus grande ville des États-Unis!), puis nous avons sauté dans notre fourgonnette louée chez Escape Campervans. Une Ford Econoline avec beaucoup de millage, mais bien conçue à l’intérieur et très spacieuse. Réfrigérateur alimenté par un panneau solaire, poêle au propane situé au-dessous du lit à deux places, vitres teintées avec épais rideau pour tenir l’intérieur au frais et porte-vélos sur le toit du véhicule. Le tout pour 760 $ US — pas mal pour avoir sa maison avec soi et les vélos sur le toit!

ALLEZ VALÉRIE, C’EST LE TEMPS DE MONTER AU NORD, À SEDONA!

La ville de Sedona est située à une heure et demie de route au nord de la grande capitale, Phoenix. Malgré le grand nombre de gens qui y habitent, il a été très facile de se sauver de la grande métropole, car l’autoroute 17 aux alentours de Phoenix compte six voies!!! Non, ce n’est pas une faute de frappe! Six voies! Et ça roule à Phoenix! Il semble y avoir beaucoup de monde occupé à travailler!

Sedona

En arrivant à Sedona, nous nous sommes dirigés tout de suite chez Absolute Bikes où nos vélos de montagne nous attendaient. Notre choix s’est porté sur la location de deux Specialized Stumpjumper avec des roues de 29 pouces pour moi et de 27,5 pouces pour Valérie. (Il faut savoir que ce sport a évolué très rapidement; on ne voit presque plus de roues de 26 pouces sur les sentiers.)

Après avoir ajusté les suspensions avant et arrière et ramassé nos casques de sécurité, nous nous sommes cachés dans un champ en banlieue de Sedona, là où jadis il y avait du rodéo. C’est là que nous avons passé nos trois premières nuits.

Niveau de difficulté des pistes

Beaucoup de gens à la retraite vivent à Sedona, le climat y étant très sec avec beaucoup de soleil à longueur d’année.

Nous avons roulé en moyenne de 20 à 25 km par jour sur des sentiers de vélo que l’on doit partager avec les marcheurs.

Nous avons donc roulé plus souvent sur des pistes bleues et noires, puisque les marcheurs sont plus présents sur les sentiers verts. Ces couleurs, qui distinguent les pistes de vélo de montagne comme celles de ski alpin, désignent le niveau de difficulté des parcours. Donc, mieux vaut ne pas tomber dans une piste double noire, car les conséquences sont énormes! Les sentiers verts sont assez plats et vous pouvez être dans la lune et regarder les roches rouges partout au loin.

Roches rouges

La couleur terracotta est présente partout aux alentours des villes de Sedona, de Jerome, de Cottonwood ou de Prescott. Tous ces petits villages ont été érodés par des glaciers pendant des millénaires. Le haut plateau alpin qui débute au Colorado est le même que le plateau en Utah et en Arizona. Toutefois, la glace a grugé le sol beaucoup plus dans l’état de Lucky Luke que dans celui du Colorado et de son voisin, l’Utah.

Le rouge orangé vient du fer concentré dans le sol au fond des océans. Lorsque les glaciers ont fondu et que les océans se sont retirés, le minéral est demeuré au sol et le fer s’est oxydé.

Camping sauvage

Il y a très peu d’endroits pour dormir gratuitement au printemps dans le nord de l’Arizona. Plusieurs campings avec services (eau, électricité, bloc sanitaire) sont fermés. C’est pourquoi nous avons dû trouver quelques endroits sauvages où dormir est toléré.

Les campeurs étaient très respectueux, propres (pas de déchets malgré l’absence de poubelles) et très silencieux. Les gens laissaient dormir les autres vacanciers…

Ahhh j’aime Sedona!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *