Accueil » Actualités » Quatre candidats francophones aux municipales de Whitehorse

Quatre candidats francophones aux municipales de Whitehorse

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

La période de candidatures pour les élections municipales du 15 octobre prochain s’est achevée le 24 septembre. Vingt-deux candidats ont déposé un dossier pour tenter de remporter l’un des six sièges de conseiller municipal pour la Ville de Whitehorse. De plus, trois candidats sont en lice pour le poste de maire.

Le maire de Whitehorse, Dan Curtis, tentera de briguer un second mandat consécutif. Il sera opposé lors de cette élection à Mandeep Sidhu, déjà candidat à ce poste en 2012. M. Sidhu avait alors terminé cinquième et dernier de la course à la mairie avec 480 votes. Le troisième candidat en lice, Wilf Carter, a notamment travaillé pour les Premières nations Champagne et Aishihik et pour le ministère yukonnais du Développement économique.

Quatre candidats francophones tenteront de décrocher un poste de conseiller à la Ville de Whitehorse lors des prochaines élections municipales (de g. à dr.) : Francine Thivierge, Louis-Roch Gagnon, Serge Michaud et Philippe Praprotnik. Photos : fournies / Archives A.B.

Quatre candidats francophones tenteront de décrocher un poste de conseiller à la Ville de Whitehorse lors des prochaines élections municipales (de g. à dr.) : Francine Thivierge, Louis-Roch Gagnon, Serge Michaud et Philippe Praprotnik. Photos : fournies / Archives A.B.

Parmi les vingt-deux candidats au conseil municipal, quatre Franco-Yukonnais tenteront de décrocher un premier mandat à la mairie. Le gérant du resto mobile Garlic A GoGo, Louis-Roch Gagnon, ouvre la liste des candidats. Engagé dans le Parti libéral, M. Gagnon avait joint les rangs du NPD yukonnais lors des dernières élections territoriales, en 2011. M. Gagnon était alors en course pour un mandat de député dans la circonscription de Whitehorse Ouest, finalement remporté par la vice-première ministre Elaine Taylor.

« Je n’ai pas de problème avec le conseil municipal en place, mais je veux surtout voir de nouveaux visages, car lors des dernières élections, nous n’avions pas vraiment de choix », explique Louis-Roch Gagnon. À cet effet, le candidat souhaiterait notamment limiter le nombre de mandats consécutifs pour les conseillers municipaux, et attribuer des quartiers spécifiques de la ville à chacun d’entre eux. M. Gagnon aimerait également améliorer la façon dont la Ville gère ses communications publiques. « J’aimerais voir une meilleure collaboration et plus d’information donnée aux citoyens », dit-il. « Les citoyens devraient avoir la chance de plus participer au débat et au dialogue. »

L’importance de la responsabilité fiscale

Pour le directeur général des Olympiques spéciaux du Yukon, Serge Michaud, la communication publique est tout aussi importante. « Mes priorités sont vraiment simples. C’est d’écouter les besoins et les préoccupations des résidents de Whitehorse, et aussi d’apprendre », affirme le candidat. Au Yukon depuis 16 ans, M. Michaud accorde également une grande importance à la notion de responsabilité fiscale et à la nécessité pour la Ville de planifier ses projets à long terme.

Spécialiste de la gestion de patrimoine et de la planification financière, Francine Thivierge compte bien, « si elle est élue », poser un regard attentif sur la façon dont la Ville gère ses budgets. Selon la candidate, certaines dépenses pourraient être optimisées afin d’éviter l’augmentation des taxes municipales. « Nos taxes municipales ont été augmentées et cela m’a horrifiée, car il n’y avait aucune raison de les augmenter », affirme-t-elle. « J’ai également entendu que l’hôtel de ville allait déménager et que cela allait coûter 50 millions de dollars, et je me demande combien de temps ça va prendre pour amortir ça. Je suis certaine que l’on va encore augmenter nos taxes! Je suis une fan de chiffres et beaucoup de choses comme ça m’énervent dans leur budget. Je voudrais donc être plus proche pour pouvoir regarder et vérifier d’où viennent toutes ces dépenses. » Au-delà de la responsabilité fiscale de la Ville, Mme Thivierge espère également pouvoir faire avancer la municipalité sur le dossier du logement abordable, améliorer les relations entretenues avec le gouvernement territorial et offrir un meilleur soutien aux personnes en situation de handicap.

Le quatrième candidat francophone, Philippe Praprotnik, souhaite également surveiller de près les dépenses de la mairie. Selon lui, des consultations devraient être menées auprès de la population avant toute dépense importante. M. Praprotnik milite aussi pour que l’augmentation des taxes soit indexée sur l’augmentation du coût de la vie, et qu’un travail efficace soit fait sur la question du logement abordable. Le candidat a par ailleurs annoncé vouloir améliorer le processus de gestion des déchets, développer le milieu sportif, optimiser les transports en commun et améliorer la circulation au niveau du pont de Riverdale.

« Aujourd’hui, je souhaite vraiment m’impliquer dans les décisions de ma municipalité », affirme M. Praprotnik. « Faire partie de l’équipe de conseillers et représenter les intérêts des habitants de Whitehorse, sans privilégier aucun groupe de pression ou lobby. »

Les autres candidats en lice pour un poste de conseiller municipal sont : Helen Geisler, Rob Fendrick, Mike Travill, Patrick Singh, George Arcand, Betty Irwin (actuellement en poste), Ken Giam, Micah Quinn, Roslyn Woodcock (actuellement en poste), Dave Stockdale (démissionnaire du dernier conseil municipal), Peter Jickling, Samson Hartland, Dan Boyd, Jens Nielsen, Cam Kos, Jocelyn Curteanu (actuellement en poste), Keith Ellert, et Garth Brown.

Les conseillers Mike Gladish et John Streicker, qui souhaitent se présenter aux prochaines élections territoriales, ont choisi de ne pas se représenter.

À Dawson, le maire de la Ville, Wayne Potoroka, était le seul candidat déclaré et sera donc reconduit à son poste.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *