Accueil » Actualités » Pont de glace : le gouvernement propose une solution

Pont de glace : le gouvernement propose une solution

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le gouvernement du Yukon et le Conseil national de recherches Canada (CNRC) ont publié un rapport qui examine certaines des raisons possibles pour lesquelles le fleuve Yukon n’a pas gelé pendant les deux derniers hivers.

Depuis 2016, aucun pont de glace officiel et sécurisé n’a pu être mis en place à Dawson. Photo : Archives A.B. / Genséric Morel


Le rapport, qui a été préparé par le CNRC avec la participation du gouvernement du Yukon et d’autres intervenants, décrit également différentes façons de créer un pont de glace si, à l’avenir, la rivière ne gèle pas naturellement entre les deux quais habituellement empruntés par les usagers.

Les informations contenues dans ce rapport (consultable uniquement en anglais sur le site yukon.ca) ont été recueillies à partir de sources diverses, y compris les commentaires recueillis lors de la journée de consultation à laquelle ont participé une quarantaine de résidents de Dawson le 22 août dernier (voir notre article en page 6 de l’édition du 30 août 2018).

Le gouvernement du Yukon a présenté les détails de l’approche qu’il préconise pour la construction du pont de glace cet hiver lors d’une réunion publique qui s’est tenue le mardi 9 octobre au Downtown Hotel de Dawson. À l’heure actuelle, la solution d’une estacade à glace est privilégiée pour la saison à venir. Lors de la rencontre, les membres du public ont pu poser des questions sur le pont de glace et faire des commentaires sur le rapport.

Depuis 2016, aucun pont de glace officiel et sécurisé n’a pu être mis en place. L’hiver dernier, le gouvernement avait utilisé un pulvérisateur d’eau pour tenter de jeter un pont de glace sur le fleuve, mais les températures plus élevées que la normale avaient fait échouer cette tentative. Des résidents avaient alors jeté un tronc d’arbre en travers du fleuve et recouru à un système de cordes pour aider la formation de glace. Un passage pédestre avait pu être créé à moindres frais. À la lumière de cet ingénieux succès, le coûteux échec du gouvernement — plus de 100 000 dollars avaient été investis — avait été raillé par une partie de la population.

Environ 150 personnes vivent dans les collectivités de Dawson Ouest et de Sunnydale.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *