Accueil » Actualités » Société » Pôle emploi aide les employeurs canadiens à recruter à l’international

Pôle emploi aide les employeurs canadiens à recruter à l’international

Émylie Thibeault-Maloney

Les employeurs souhaitant recruter des talents à l’international, notamment en France, ont à leur disposition le service de mobilité internationale de Pôle emploi : un service qui rejoint une très large audience. Présentation de ce service offert gratuitement aux employeurs canadiens.

Photo : Pôle Emploi

Basé en France, Pôle emploi est le site de recherche d’emploi le plus consulté au pays : plus de 48 millions de visites par mois. Le service permet de jumeler les chercheurs d’emploi européens aux offres d’emploi pertinentes dans les pays cibles, dont le Canada. À l’inverse, il permet également d’accompagner les employeurs canadiens dans le processus, depuis l’affichage des offres d’emploi jusqu’à l’embauche de personnel qualifié. Les services offerts par Pôle emploi incluent notamment la diffusion des offres sur le site Web de l’organisme, la recherche de candidats ciblés et la présélection des candidatures sur des critères définis en amont avec l’entreprise par des conseillers formés, experts en recrutement et en mobilité internationale.

Par ailleurs, dans le cas où certains employeurs préféreraient se déplacer en France pour rencontrer de candidats potentiels en personne, Pôle emploi met à leur disposition des bureaux et des salles de réunion qu’ils peuvent utiliser à leur guise pendant leurs missions de recrutement.

Plusieurs avantages

Pour les employeurs canadiens, et yukonnais, ce service présente plusieurs avantages, notamment celui de pouvoir recruter à distance sans avoir à se déplacer pour rencontrer les candidats. En effet, Pôle emploi organise des salons en ligne qui permettent aux entreprises étrangères de recruter sans se déplacer, grâce à des entretiens d’embauche menés en visioconférence.

De plus, si une entreprise a de nombreux postes à pourvoir, l’équipe de Pôle emploi peut organiser une conférence Web pour présenter de l’information sur l’entreprise, les offres et le territoire.

Selon Mme Sandra Bertolino, responsable de l’équipe de mobilité internationale de Pôle emploi, la clé du succès pour les employeurs est de garder une certaine ouverture. « Plus l’entreprise est ouverte et prête à s’investir dans la stratégie d’immigration, plus elle aura un potentiel de candidats intéressants. En d’autres termes, je conseille de ne pas se limiter aux seuls PVTistes [NDLR : détenteurs d’un visa vacances-travail], car ils sont très demandés partout! », explique-t-elle.

Finalement, comme le Yukon reste méconnu en France — et que pour plusieurs, le Canada se résume au Québec — faire appel à un service d’accompagnement comme celui-ci peut s’avérer une stratégie judicieuse. L’équipe informe les chercheurs d’emploi ayant un projet de mobilité en Amérique du Nord des
spécificités de chaque province et territoire, en plus de les préparer au marché du travail afin qu’ils aient une représentation juste de la vie locale.

Pôle emploi travaille en partenariat avec l’ambassade du Canada à Paris et est également partenaire de la foire d’emploi Destination Canada. Lors de la dernière édition de Destination Canada, Pôle emploi a diffusé environ 70 postes pour le Yukon pour une dizaine d’entreprises qui étaient représentées sur place par l’Association franco-yukonnaise.

Comment participer

Les employeurs intéressés peuvent déposer une offre par courriel ou directement sur la plateforme en ligne au pole-emploi.fr. Chaque entreprise se verra assigner un interlocuteur identifié, unique, en charge de l’ensemble de ses recrutements.

Les services de Pôle emploi sont offerts gratuitement et les offres d’emploi sont ouvertes à tous les chercheurs d’emploi.

Ce publireportage a été réalisé grâce à la contribution financière d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *