Accueil » Actualités » On ne moufte plus!

On ne moufte plus!

On ne moufte plus!

Une version préliminaire de la nouvelle politique de communication du ministère de l’Éducation du Yukon indique que les employés du Ministère ne devraient pas fournir d’information aux médias à moins d’être autorisés à le faire. Le document mentionne également le devoir des employés de s’abstenir de toute critique publique envers leur employeur.

Selon le ministre de l’Éducation, Scott Kent, cette nouvelle politique doit fournir aux employés des lignes directrices par rapport aux déclarations publiques qu’ils pourraient être amenés à effectuer en matière d’éducation. La démarche viserait à protéger la confidentialité de certaines données.

Pour le député de l’opposition néo-démocrate Jim Tredger, le gouvernement du Yukon veut simplement bâillonner les enseignants.

Le président de la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY), Luc Laferté, a fait savoir que la CSFY appliquait une règle similaire limitant la liberté de parole de ses employés devant les médias ou lors de réunions publiques. Plusieurs enseignants, également parents d’élèves, se sont élevés contre cette nouvelle politique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *