Accueil » Actualités » On en a perdu un bout

On en a perdu un bout

On en a perdu un bout
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Le journal Yukon News affirme que le gouvernement du Yukon n’aurait pas communiqué tous les chiffres relatifs au processus de consultation sur l’avenir du bassin de la rivière Peel. Dans un article paru le 21 août, on apprend qu’à la suite d’une demande d’accès à l’information, le journal local a découvert que des données annexes présentes dans l’ébauche d’un rapport remis par un consultant au ministère de l’Énergie, des Mines et des Ressources avaient été supprimées dans la version délivrée au public.

Ces données indiquent que 9 196 personnes conseillaient au gouvernement d’accepter le plan de recommandation final, contre 187 lui conseillant de le rejeter.

Le ministre de l’Environnement et du Développement économique, Currie Dixon, a répondu à ces accusations en affirmant que la consultation n’avait jamais eu pour but de devenir une analyse statistique ou un référendum, et que les chiffres importaient peu. Ce à quoi la chef de l’opposition néo-démocrate, Liz Hanson, a répondu : « Si Dixon pense que les chiffres ne sont pas importants, je suis heureuse qu’il ne soit pas ministre des Finances. »

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *