Accueil » Actualités » Nouvelle rampe au Mont Sima

Nouvelle rampe au Mont Sima

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre Chauvin

Le Mont Sima aura bientôt une nouvelle rampe qui permettra aux skieurs et planchistes acrobatiques de s’entraîner à longueur d’année. La nouvelle suscite de l’intérêt, surtout chez les skieurs acrobatiques yukonnais.

« Je suis super content qu’ils fassent ça, c’est bien pour nous », dit Étienne Geoffroy-Gagnon, un skieur acrobatique habitué des podiums qui a gagné trois médailles d’or l’année dernière à la compétition nationale pour juniors. « Ça veut dire que je peux m’entraîner pendant l’été », explique Niko Rodden qui concourt régulièrement dans des compétitions de ski acrobatique à travers le pays. « Souvent, en été, on a des trampolines pour pratiquer, mais là, on a vraiment un saut », explique-t-il.

La nouvelle rampe du Mont Sima permettra aux skieurs acrobatiques de s’entraîner toute l’année. Photo :  Todd Harlow.

La nouvelle rampe du Mont Sima permettra aux skieurs acrobatiques de s’entraîner toute l’année. Photo :
Todd Harlow

 

Un coussin gonflable géant sera mis à la fin de la rampe pour permettre aux skieurs d’atterrir en douceur. « Cette installation est unique au Canada », explique Lynda Harlow, présidente de l’Association de ski acrobatique du Yukon, notamment à cause de son design. « Énormément de temps et d’énergie ont été mis dans le design de la rampe, pour avoir le degré parfait d’inclinaison », explique-t-elle. « Normalement, ce qui passe, c’est qu’il y a toujours des périodes planifiées en été pour s’entraîner à Whistler », dit-elle. « Mais s’entraîner dans le Sud, ça coûte cher. »

« C’est aussi plus simple », renchérit Étienne Geoffroy-Gagnon. « Maintenant, je suis capable de rester à la maison et de m’entraîner, et c’est beaucoup plus facile que devoir payer pour un billet d’avion et descendre (dans le sud) », dit-il.

Le jeune skieur vient de finir son secondaire et va bientôt aller s’entraîner en Alberta, mais il compte revenir dès qu’il y aura des compétitions au territoire.

Une rampe unique au pays

Les skieurs yukonnais vont pouvoir utiliser une rampe unique au pays. « La plupart des domaines skiables utilisent des piscines », explique Lynda Harlow, « ce qui donne un avantage supplémentaire à la rampe du Mont Sima. »

« Ici, on a l’airbag, on ne va pas se mouiller et ça fait la même chose », résume Niko Rodden. Lynda Harlow espère pouvoir attirer d’autres équipes des provinces avoisinantes pour s’entraîner au Yukon. « Cela donne aussi l’occasion de faire venir des enfants pour s’entraîner ici », dit-elle.

La rampe offre la possibilité de faire deux sortes de sauts, un normal et un plus long réservé aux athlètes professionnels.

La majorité du financement pour la rampe et le coussin gonflable a été attribuée par le gouvernement du Yukon à l’Association de ski acrobatique du Yukon.

Le terrain a fini d’être préparé – ce qui a demandé pas mal de travail pour avoir un terrain parfaitement plat – et la rampe est en pleine phase de construction.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *