Accueil » À la une » Nocturne : le temps d’une nuit d’hiver

Nocturne : le temps d’une nuit d’hiver

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook18Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest1

Thibaut Rondel

L’événement artistique Nocturne se tiendra dans le centre-ville de Whitehorse dans la nuit du 30 au 31 janvier. De 19 h 30 à 4 h 31, le public sera invité à explorer près d’une douzaine de sites où de nombreux artistes leur proposeront de vivre des expériences sonores, littéraires et visuelles. Par commodité, toutes les activités se tiendront au pied des falaises d’argile.

« Le but est de redécouvrir l’hiver et d’exploiter la noirceur pour faire de cet événement un nouveau rendez-vous artistique et communautaire », explique Mireille Labbé, agente de projets Arts et Culture à l’Association franco-yukonnaise (AFY). « Des artistes feront des démonstrations, mais il y en a aussi qui feront participer le public. Ils leur ouvriront les portes de leurs ateliers pour leur montrer ce qu’on ne voit pas habituellement et leur permettre de s’introduire dans le processus de création des arts. »

La Nocturne pourrait certainement se définir comme la version hivernale de l’événement Nuit blanche organisé ces deux derniers étés à Whitehorse. Un programme et une carte seront mis à la disposition du public afin que celui-ci puisse visiter chaque lieu sans risquer de manquer une activité. Bien que l’événement vise à encourager les Yukonnais à braver les températures hivernales, des tentes d’accueil seront cependant accessibles à plusieurs endroits où le public pourra venir se réchauffer autour d’un feu et d’un chocolat chaud. Toute une équipe de bénévoles sera également sur place pour renseigner, accompagner et orienter les participants. Une centaine de personnes sont attendues.

« On veut vraiment que les gens puissent découvrir différents aspects de l’exposition globale, donc toutes les activités n’ouvriront pas en même temps », indique Mireille Labbé. « C’est sûr que ce n’est pas tout le monde qui peut rester debout si tard, mais nous avons développé notre programmation de façon à ce que les gens puissent profiter des expositions tout au long de la nuit. »

Le trajet, les artistes

Le coup d’envoi de la soirée sera donné à 19 h 30 à la galerie d’Arts Undergrounds, sur la rue Main, où se tiendra la clôture de l’exposition d’arts visuels Faune, mettant en avant les travaux de Cécile Girard, Sylvie Binette, Léonie Marion Jetten, Delphine Bouteiller et Joe la Jolie. Le public sera ensuite invité à rejoindre le Gold Pan Saloon où Claire Ness donnera un concert.

Josh Lesage enseignera les techniques de sculpture au public de la Nocturne. Ils réaliseront ensemble un corbeau de neige. Photo: Archives A.B.

Josh Lesage enseignera les techniques de sculpture au public de la Nocturne. Ils réaliseront ensemble un corbeau de neige. Photo: Archives A.B.

Plus haut sur la rue Main, dans le parc Teegatha’ Oh Zheh, le public s’adonnera ensuite à la sculpture sur neige avec Joshua Lesage qui leur enseignera les rudiments de la discipline pour créer une pièce originale à partir d’un bloc de quatre pieds de côté. L’artiste pratique la sculpture depuis près de huit ans. Il a notamment appris à travailler le bois auprès d’artistes membres des Premières nations dans le cadre du programme Sundog Carving de la Northern Cultural Expressions Society.

« Pendant quelques jours, je sculpterai moi-même, je pense que je ferai un coyote », explique Josh Lesage. « Et durant la Nocturne, il y aura un autre petit bloc qu’on va sculpter avec les participants pour faire un corbeau. »

La nuit d’hiver se poursuivra avec les installations lumineuses de Michel Gignac, les danses de feu de Joe la Jolie, des balades historiques et musicales ou encore des séances de contes. Nadine Landry et Sammy Lind animeront l’atelier Cabine en musique, Marie-Hélène Comeau présentera sa Caravane boréale tandis que Johan Demarle animera un vox pop vidéo. Cécile Girard et Sylvie Binette feront quant à elles découvrir au public une installation créée sur le thème Coureurs des bois.

La Nocturne s’achèvera à 4 h au restaurant Antoinette’s où les artistes de tous bords seront invités à se joindre à un jam musical.

« À la fin de la nuit, on se rassemblera chez Antoinette’s pour se réchauffer et terminer la soirée ensemble, dans cet esprit de vouloir redécouvrir l’hiver, de l’exploiter d’une autre manière que celle que l’on connaît déjà », termine Mireille Labbé.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook18Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest1


Sur le même thème

Commentaires (1)

  1. Lunéaire dit :

    Avis à tous: Apporter votre lampe frontale!

Répondre à Lunéaire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *