Accueil » À la une » Mount Logan Lodge : un refuge chaleureux dans le Grand Nord

Mount Logan Lodge : un refuge chaleureux dans le Grand Nord

Julien Latraverse

Avec sa vue imprenable sur les monts du Kluane, le Mount Logan Lodge offre une expérience chaleureuse et francophone en plein cœur de la nature sauvage du Yukon.

Le Mount Logan Lodge est l’endroit parfait pour les amoureux du grand air, désireux de combiner aventure et confort. Photo fournie

 

Roxanne et David Mason n’ont pas hésité une seule seconde lorsque le propriétaire de l’établissement, Ryan Gustafson, leur a proposé de prendre les rênes de cette aventure en 2018. « On continue son rêve », souligne Roxanne, « sa vision était de vouloir faire un Walt Disney au pied de Kluane ».

Un savoir unique aux voyageurs

Avant de devenir les nouveaux gérants de ce paradis nordique situé à Haines Junction, le couple possédait déjà un bagage impressionnant dans le domaine du plein air et du tourisme un peu partout dans le monde. « David et moi, on a fait de tout dans notre vie. Toutes nos expériences de voyages et de gestion nous ont menés ici », affirme Mme Mason.

Avant de prendre la direction du Mount Logan Lodge, le duo d’entrepreneurs a fait un court périple comme gestionnaire d’un camping aux abords du Parc national Forillon à Gaspé. Ces mordus du plein air combinent cette passion de la nature et de la gestion hôtelière pour proposer des randonnées à pied, à raquettes et même en canot à leurs locataires. « On offre ça avec notre autre compagnie de sortie guidée, Yukon Guided Adventure », explique Roxanne Mason. « On propose aussi des randonnées en hélicoptère ou en traîneau à chiens ».

Retrouver sa langue dans le bois

Le Mount Logan Lodge se distingue par son service en français. « À ce que je sache, on est les seuls à l’offrir dans le coin », commente Roxanne Mason, d’origine montréalaise. Même son conjoint, David, tente de parler dans la langue de Molière. « Il vient d’Angleterre et il a vraiment un drôle de français, ça me fait rire car il se force vraiment à parler aux francophones », admet-elle en riant.

Cet effort n’est pas anodin. Le couple se fait un point d’honneur pour que chaque locataire se sente comme chez lui, même à des kilomètres de sa maison. Le simple fait de retrouver ce petit brin de francophonie si loin dans le Canada permet de « rassurer beaucoup de gens », pense-t-elle.

Un charme irrésistible

La réputation du Mount Logan Lodge est en véritable explosion. L’été dernier, le quotidien montréalais La Presse avait publié un article sur le logement des Mason. « J’ai eu trois coups de téléphone la journée même! », se souvient l’entrepreneuse, visiblement flattée.

Le couple désire miser sur cette popularité grandissante pour continuer les services du Mount Logan Lodge pendant la saison hivernale. « L’hiver passé, c’était plus tranquille, car on n’était pas vraiment connu », souligne l’ancienne directrice de course de sentier.

Des organismes ou entreprises francophones collaborent avec l’équipe pour promouvoir ses services. Par exemple, l’agence de voyages basée à Whitehorse, Terre Boréale, spécialisée en voyages sur mesure au Yukon et en Alaska, travaille beaucoup avec les Mason. « Ils commencent à nous envoyer beaucoup de clients […] ils ont aussi fait de la promotion. », explique Mme Mason.

L’Association franco-yukonnaise (AFY) est elle aussi un facteur clé dans le succès de l’établissement. « Ils essaient vraiment de nous aider », ajoute-t-elle avec reconnaissance.

« On met toujours les entreprises francophones de l’avant dans nos activités de marketing », affirme la gestionnaire en développement touristique par intérim pour l’AFY, Émilie Thibeault-Maloney. « On a fait avec eux des tournées de familiarisation, par exemple, en leur envoyant des médias ou en leur trouvant des professionnels du voyage, comme Toundra Voyages, un réceptif basé au Québec pour promouvoir les échanges et les partenariats », rapporte-t-elle.

Chose certaine, le Mount Logan Lodge n’a pas fini de faire parler de lui. Si son « emplacement magique » assure la beauté du paysage, Roxanne et David font des pieds et des mains pour rendre n’importe quel séjour inoubliable. « Il y a du travail à faire », avoue Roxanne, « mais on veut que les gens viennent ici quand ils ont de la visite du Québec ou d’un peu partout ailleurs […] on veut que ça devienne un spot où tout le monde est le bienvenu ».

Roxanne et David Mason voient grand et souhaitent faire du Mount Logan Lodge un incontournable de la région. « On est en train de faire quelque chose de beau », assure Roxanne avec fierté.
Photo fournie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *