Accueil » À la une » Mary Londero au Forum national des jeunes ambassadeurs

Mary Londero au Forum national des jeunes ambassadeurs

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook18Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Françoise La Roche

Le Forum national des jeunes ambassadeurs (FNJA) organisé par Français pour l’avenir réunit chaque année des élèves bilingues du secondaire de partout au Canada. Cette année, il s’est tenu à Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard du 21 au 25 août 2017.

Mary Londero, jeune Yukonnaise de 16 ans qui étudie à l’École secondaire catholique Vanier à Whitehorse, a fait partie de la délégation de 24 participants. L’Aurore boréale l’a jointe par téléphone alors qu’elle se trouvait en pleine action au forum à Charlottetown.

Mary Londero est revenue au Yukon riche de son expérience au Forum national des jeunes ambassadeurs et compte bien mettre à profit les nouvelles connaissances qu’elle y a acquises. Photo : fournie

Mary Londero est revenue au Yukon riche de son expérience au Forum national des jeunes ambassadeurs et compte bien mettre à profit les nouvelles connaissances qu’elle y a acquises. Photo : fournie


Aurore boréale : Qu’est-ce qui t’a incité à poser ta candidature pour participer au Forum national des jeunes ambassadeurs?

Mary Londero : Mon ami Julian Beairsto était ambassadeur de Français pour l’avenir l’an passé. Il m’en a parlé et ça semblait vraiment intéressant. C’était une belle façon de rencontrer du monde. J’ai décidé de postuler.

A.B. : Comment qualifierais-tu ton expérience jusqu’à maintenant?

M. L. : C’est vraiment amusant, je me suis fait beaucoup d’amis et je suis « full » contente. On a participé à plusieurs ateliers sur le leadership, sur la manière de planifier des événements.

A.B. : Quelles nouvelles connaissances rapporteras-tu dans tes bagages?

M. L. : J’ai beaucoup appris au sujet du leadership, sur la façon de devenir un bon leader et d’être plus engagée dans la communauté.

A.B. : Qu’est-ce qui t’a le plus impressionnée au cours de cette semaine?

M. L. : Je dirais que c’est de découvrir que les jeunes francophones à travers le Canada sont tellement passionnés du français. J’ai appris beaucoup sur le français. Je pensais que c’était juste une petite communauté, mais maintenant quand je parle à du monde, je vois qu’il y en a beaucoup qui aiment le français au Canada.

A.B. : Que dirais-tu à des jeunes de ton entourage qui aimeraient postuler l’an prochain?

M. L. : C’est tellement un bon programme. Tu rencontres du monde tellement gentil. Tout le monde aime parler français, tout le monde veut que le bilinguisme au Canada soit vivant. C’est faire partie d’un bon groupe. Les gens qui organisent l’événement sont tellement de gentilles personnes.

A.B. : Quels sont tes projets d’avenir?

M. L. : J’aimerais étudier la biologie marine ou étudier en environnement et possiblement en français.

Les objectifs du FNJA

Le programme vise à encourager les participants à agir à titre d’ambassadeurs du français dans leur communauté en s’engageant à organiser des activités tout au long de l’année scolaire suivante.

Mary Londero avoue avoir été peu engagée dans sa communauté auparavant. Elle n’a participé qu’à quelques événements pour la francophonie avec Danielle Bonneau des programmes de français du ministère de l’Éducation. « J’espère être plus active dans le futur », nous confie-t-elle.

Avec pour objectif de former des ambassadeurs du bilinguisme, la programmation du FNJA 2017 est axée sur le développement de compétences telles que le leadership, la communication, la gestion de projets et l’esprit d’équipe. Grâce à une semaine pleine d’ateliers et d’activités, les ambassadeurs peuvent découvrir les avantages du bilinguisme, ses défis et ses enjeux, tout en célébrant la culture franco-canadienne et acadienne.

En plus de s’avérer une expérience culturelle et linguistique, le FNJA offre une occasion en or de voyager et de découvrir le Canada gratuitement, car tous les repas, frais de déplacement et d’hébergement sont pris en charge par le Français pour l’avenir.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook18Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *