Accueil » Actualités » Marsh Lake et Haines Junction désormais équipées pour recharger les véhicules électriques

Marsh Lake et Haines Junction désormais équipées pour recharger les véhicules électriques

D’après un communiqué du GY

Le gouvernement du Yukon a installé deux nouvelles bornes de recharge de niveau 3 pour véhicules électriques à Haines Junction et à Marsh Lake. Ces deux bornes s’ajoutent aux trois autres déjà mises à la disposition du public à Whitehorse et à Carcross.

Une des deux nouvelles bornes de recharge a été installée à la station de traitement de l’eau d’Army Beach, à Marsh Lake. L’autre a été installée au Centre culturel Dä Ku à Haines Junction.
Photo : Maryne Dumaine

 

Il existe trois types de recharge : la recharge de niveau 1, qui se fait pendant la nuit à l’aide d’une prise de courant ordinaire de 120 volts; la recharge de niveau 2, qui s’effectue en quelques heures à l’aide d’une prise de courant de 240 volts (celle utilisée pour la cuisinière ou le sèche-linge); la recharge de niveau 3 (bornes de recharge rapide), qui recharge un véhicule en 30 minutes (480 volts).

Les bornes de recharge font également partie intégrante d’une étude sur la façon dont les véhicules électriques fonctionnent par temps froid. Les données recueillies permettent au gouvernement de mieux comprendre jusqu’à quel point l’autonomie et l’efficacité de recharge des véhicules électriques varient tout au long de l’année. Les leçons tirées de ce projet seront à l’avantage de toutes les régions nordiques du Canada. Les gouvernements du Canada et du Yukon consacreront en tout 676 500 $ à cette étude de trois ans. Les autres partenaires du projet sont les Premières Nations de Champagne et d’Aishihik, la Première Nation de Carcross/Tagish, l’Université du Yukon, Northern Vision Development, Yukonstruct et ATCO Electric Yukon.

« Dans le cadre de la stratégie Notre avenir propre, le gouvernement du Yukon investit dans l’infrastructure verte et soutient la technologie électrique, qui réduit radicalement la pollution atmosphérique sans perdre de son efficacité dans le climat rigoureux du Yukon. À terme, notre but est d’installer des bornes de recharge rapide partout au Yukon pour que, d’ici 2027, il soit possible de se déplacer entre les collectivités accessibles par la route à bord d’un véhicule électrique grâce à un réseau de transport électrifié », a affirmé Ranj Pillai, ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources.

Le Yukon est passé de trois bornes mises à la disposition du public en 2018 à 16 aujourd’hui, qui sont réparties un peu partout sur le territoire.

« L’intendance de notre Däkeyí (pays) ainsi que de la terre, de l’eau et des animaux, est l’une des priorités absolues de notre Première Nation. Les nouvelles bornes de recharge au Centre culturel Dä Ku permettent aux membres de la collectivité et aux visiteurs de faire des choix éclairés pour réduire leurs émissions. En tant que partenaires de cette importante étude, nous nous réjouissons du fait que la première borne de recharge pour véhicules électriques à Dakwäkäda (Haines Junction) soit installée à notre centre culturel » a quant à lui déclaré Dän nätthe äda Kaaxnox (Steve Smith), chef des Premières Nations de Champagne et d’Aishihik.

Le financement vient de Ressources naturelles Canada, qui a alloué 376 000 $ au Programme de démonstration d’infrastructure pour les véhicules électriques, auxquels s’ajoutent 300 000 $ provenant du gouvernement du Yukon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *