Accueil » Actualités » L’ONF lance la 10e édition du concours Tremplin

L’ONF lance la 10e édition du concours Tremplin

Thibaut Rondel

Le 28 novembre, l’Office national du film du Canada (ONF) a lancé la 10e édition du concours pancanadien Tremplin destiné aux cinéastes de la relève francophone hors Québec.

Tremplin permet aux lauréats de réaliser un premier ou un deuxième court-métrage documentaire dans des conditions professionnelles, rendant possible la création d’œuvres en français dans leur région de résidence.

Les gagnants tirent profit d’ateliers de formation et de l’expertise de l’ONF à chaque étape de production, de la conception à la postproduction en passant par la réalisation.

Les films des lauréats sont également télédiffusés sur ICI Radio-Canada Télé.

Depuis les débuts de Tremplin en 2006, 323 projets ont été soumis, 85 finalistes ont pu suivre les ateliers de formation et 27 films ont été réalisés.

Les courts-métrages des lauréats de Tremplin ont connu de beaux succès dans les festivals, comme le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA), où ils ont remporté huit prix, dont deux pour Un dimanche à 105 ans de Daniel Léger (Acadie), un des films les plus populaires en ligne avec près d’un demi-million de visionnements.

Des productions yukonnaises

Parmi les œuvres primées au FICFA figure un court-métrage documentaire tourné en 2009 au Yukon : Alanna, de Julie Plourde, raconte une journée dans la vie d’une fillette francophone de onze ans qui souffre du syndrome d’alcoolisme fœtal (SAF) et passe un après-midi à la pêche.

À Whitehorse où ils vivent, Lilliam et Richard prennent soin d’Alanna depuis qu’elle a six semaines. Leur dévouement et leur affection pour l’enfant les a amenés à travailler pour le Fetal Alcohol Syndrome Society of the Yukon, un organisme qui sensibilise la communauté au SAF.

Tout en présentant les effets dévastateurs de l’alcool sur la grossesse, le film dépeint le cheminement et les conditions de vie d’une famille qui a choisi de se dévouer à un enfant qui en est atteint.

Produit dans le cadre du concours Tremplin, le court-métrage documentaire yukonnais Alanna de Julie Plourde a été primé en 2009. Photo : ONF

Produit dans le cadre du concours Tremplin, le court-métrage documentaire yukonnais Alanna de Julie Plourde a été primé en 2009. Photo : ONF


Dans le cadre du concours Tremplin, la réalisatrice Julie Plourde avait également produit trois ans plus tard le documentaire La promesse du Klondike (2012). Ce documentaire racontait l’histoire de Réjean Audet, un chercheur d’or francophone de la région de Dawson.

Comme Alanna (www.onf.ca/film/alanna) et La promesse du Klondike (www.onf.ca/film/promesse_du_klondike), la grande majorité des films issus de Tremplin sont accessibles gratuitement en ligne sur le site de l’ONF.

Le concours

Le concours Tremplin est ouvert aux cinéastes francophones émergents qui résident à l’extérieur du Québec et qui souhaitent réaliser un premier ou un deuxième documentaire professionnel d’une vingtaine de minutes.

La période d’inscription s’étend du 28 novembre 2017 au 19 février 2018. Pour connaître tous les détails du concours Tremplin et pour télécharger le formulaire d’inscription, la trousse de candidature ainsi que le règlement, on peut consulter le site de l’ONF.

Les candidatures de l’Est du pays seront évaluées par le Studio de la francophonie canadienne — Acadie à Moncton, tandis que celles du Centre et de l’Ouest le seront par le Studio de la francophonie canadienne à Toronto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *