Accueil » À la une » Les travaux de rénovation commencent au parc LePage

Les travaux de rénovation commencent au parc LePage

Kelly Tabuteau

Depuis la fin mai, des clôtures de construction autour du parc LePage ont remplacé la traditionnelle tente d’accueil du festival Arts in the Park : le projet de resurfaçage du parc, piloté par l’Association des musées et de l’histoire du Yukon (AMHY), a marqué son coup d’envoi.

Les travaux de rénovation du parc LePage ont commencé le 27 mai 2020.
Photo : Kelly Tabuteau

 

Initialement prévus à l’été 2019, les travaux de resurfaçage du parc LePage avaient été reportés en raison de retards dans le processus d’autorisation et des conditions météorologiques peu clémentes. Ils ont finalement commencé le 27 mai 2020, alors que la pandémie de COVID-19 a forcé l’annulation des performances du festival estival Arts in the Park, laissant ainsi davantage de flexibilité à l’entreprise de construction.

Le parc, situé en plein centre-ville de Whitehorse, au coin de la rue Wood et de la 3e Avenue, a été bâti en l’honneur de M. et Mme Aimé Renold « Happy » LePage. Cette famille francophone a joué un rôle important dans le développement économique du Yukon, grâce à l’exploitation de camps de bois de sciage le long du fleuve Yukon pour la compagnie British Yukon Navigation, une filiale de la compagnie ferroviaire White Pass & Yukon Route Railway. De la fin des années 1930 à la fin des années 1950, le bois ainsi extrait alimentait les chaudières des bateaux à vapeur du territoire.

Un projet nécessaire pour la sécurité des usagers

Le parc LePage est constitué de trois bâtiments historiques et d’un amphithéâtre construit en son centre et s’organisant autour d’une scène ouverte. Son entretien est de la responsabilité de l’AMHY qui a signé un bail de 99 ans avec la Ville de Whitehorse.

Depuis 1992, date à laquelle le bail a été signé, de nombreux travaux de maintenance courante ont été menés, mais les dernières rénovations majeures remontent au début des années 2000. Sally Robinson, membre du conseil d’administration de l’organisme, explique : « C’est vraiment un parc très utilisé. Il y a toujours des gens, le jour, la nuit… Le moment était venu de faire une intervention plus importante, car les petites réparations ne perdurent pas. C’était devenu un problème de sécurité. »

La première phase du projet de rénovation consiste donc à remplacer l’actuelle terrasse en bois, le cercle central en béton, ainsi que la zone gazonnée du parc par une surface en caoutchouc recyclé, une alternative écologique qui offre un revêtement plus confortable, un nettoyage facilité et une durabilité accrue. Mme Robinson ajoute : « Ça va être coloré et les motifs choisis compléteront la scène et la mosaïque sur sa base pour rendre le tout attrayant et convivial. »

Un projet en plusieurs phases

L’AMHY planifie la réalisation de ces travaux depuis près de deux ans. La rénovation qui vient de commencer est en fait la première phase d’un plan à plus long terme qui devrait comprendre le remplacement de tous les revêtements actuels et des améliorations de la scène, du coin salon et de l’aménagement paysager.

À ce jour, l’AMHY n’a toujours pas récolté l’intégralité des fonds pour finaliser la phase 1 du projet. Une subvention de 91 581 $ de Loteries Yukon a été approuvée et l’organisation espère à présent obtenir l’aide du public pour boucler le budget de cette phase, comme celui de celles à venir. Les donations de Better Hearing Audiology Clinic, de Builders Supplyland et de divers donateurs ont déjà permis de se rapprocher des 114 500 $ nécessaires pour achever la première étape des travaux de rénovation.

Les dons sont acceptés en ligne au Fonds de conservation et d’entretien du parc LePage à Canada Helps ou en contactant l’AMHY par courriel à info@heritageyukon.ca ou par téléphone (867-667-4704). Un panneau de remerciement est prévu dans le parc pour les donateurs de 1 000 $ ou plus. Des occasions de parrainage sont également offertes.

Initiative de journalisme local APF – Territoires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *