Accueil » Courrier » Les recours juridiques de la Charte des droits… quand la volonté politique n’y est pas

Les recours juridiques de la Charte des droits… quand la volonté politique n’y est pas

Les recours juridiques de la Charte des droits… quand la volonté politique n’y est pas
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Va bien falloir un jour que nos élites se demandent pourquoi tant de dépenses légales depuis si longtemps sur ces recours qui n’en finissent plus. En particulier, quand les compressions dans les dépenses publiques se font de plus en plus profondes et causent de terribles torts à tous. Peut-être verront-elles alors que les gouvernements provinciaux (et fédéral) se servent de ces recours pour nourrir les bureaux d’avocats qui contribuent à leur caisse électorale. Peut-être verront-elles alors que la justice-spectacle est devenue si indécente à observer que les règlements « hors cour » deviendront de mise. Quant à la volonté politique, la naïveté semblerait bien passée date. Mais nos élites médiatiques, académiques, gouvernementales et politiques sont-elles en mesure de s’indigner devant l’obscénité de la scène, compte tenu des rôles indécents qu’elles sont constamment appelées à y jouer?

Réjean Beaulieu, Vancouver

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *