Accueil » À la une » Les cadets : leadership, civisme et forme physique

Les cadets : leadership, civisme et forme physique

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Maryne Dumaine

Le Yukon est l’hôte de la traditionnelle expédition régionale des cadets de l’armée, un voyage de canot de Carmacks à Dawson, avec des jeunes de l’Ouest et du Nord canadien.

La capitaine Nathalie Diane-Saint Vincent, Rémi Dandejk et Cameron Karley. Photo : Maryne Dumaine


Bien que les camps d’été des cadets soient désormais terminés, et tandis que les entraînements des corps de cadets ne commencent qu’en septembre, les organisateurs ne sont pas en reste.

Connu également sous le nom « Organisations de cadets du Canada », le programme des cadets est le plus vaste programme jeunesse parrainé par le gouvernement fédéral du Canada. Les jeunes qui participent à ce programme peuvent choisir de devenir cadets de la Marine, de l’Armée ou de l’Air.

L’objectif du programme est de développer les qualités de leadership, de civisme engagé et actif chez les jeunes, ainsi que de promouvoir la forme physique dans un environnement qui favorise un intérêt pour les activités terrestres, navales et aériennes des Forces armées canadiennes. Les activités proposées se veulent divertissantes, stimulantes et valorisantes.

« L’instruction qui est offerte aux cadets est variée. Leadership, traditions militaires évidemment, mais on veut surtout leur enseigner des habiletés qui leur serviront pour leur vie d’adulte. Par exemple, nous leur enseignons comment enseigner, faire un plan pour enseigner aux plus jeunes », explique la Capitaine Nathalie Diane-Saint Vincent.

En plus de l’uniforme qui sera différent selon l’arme choisie, les trois corps se spécialisent dans des activités différentes. Les cadets de la Marine se spécialiseront dans la navigation à voile, le matelotage, la vie à bord des navires, les transmissions navales, l’utilisation de bateaux à moteur, la réparation de bateaux et la mécanique navale.

Ceux de l’air se spécialisent dans les activités axées sur l’aviation, l’aérospatiale, la maintenance des aéronefs, la navigation et la survie en extérieur.

Enfin, les cadets de l’Armée, eux, acquièrent des aptitudes en matière d’utilisation des cartes et de la boussole, de technologie GPS, de course d’orientation, de secourisme, de camping et de survie, de canotage, de descente en rappel, de randonnée d’aventure et de vélo de montagne. Activités idéales dans l’environnement yukonnais.

L’expédition régionale

« Les jeunes doivent passer des niveaux durant l’année. Ceux qui ont atteint le niveau argent et or peuvent mettre leur nom sur une liste pour participer à l’expédition régionale. C’est un peu comme une récompense », poursuit la capitaine.

L’expédition de canotage au Yukon est offerte aux cadets de l’Armée des Prairies, du Nord et des territoires (une des quatre régions du programme). « Douze jeunes ont été sélectionnés pour partir de Carmacks et pagayer jusqu’à Dawson City. C’est plus de 400 km. »

Rémi Dandejk, jeune francophone de l’Alberta, est cadet depuis qu’il a douze ans. Il a été choisi pour faire partie de l’expédition régionale.

« J’ai mis mon nom dans la liste et j’ai été choisi. Être un cadet, c’est une façon d’apprendre beaucoup sur soi-même. C’est incroyable tout ce qui est offert. Moi, c’est la première fois que je viens au Yukon. Je sais qu’on peut aussi voyager à l’étranger, ou faire de la musique ou beaucoup d’autres choses. C’est vraiment un bon programme. »

Son plus gros défi? « Faire le voyage tous ensemble, en équipe. Ça va être une belle expérience! » Pour Cameron Karley, cadette d’Edmonton, la meilleure façon de décrire le programme, c’est que « tu viens pour l’entraînement, mais tu y restes pour les amis que tu t’y fais ».

Arthur Blakley, cadet francophone du Manitoba, s’engage pour cinq jours sur le fleuve du Yukon avec quelques inquiétudes sur la vitesse du courant. Il est cependant très enthousiaste.

« J’avais vraiment envie de découvrir ce territoire. Ce voyage, c’est plus que le voyage sur le fleuve, c’est une belle expérience pour découvrir une autre partie du Canada. »

Devenir membre des cadets offre l’occasion de relever des défis, de se faire des amis et de vivre de grandes aventures! Il s’agit d’une occasion d’élargir ses horizons, de contribuer à la collectivité et de nouer des amitiés.

Actuellement, le Canada compte plus de 52 000 cadets, dont plus de 8 000 dans la région des Prairies et des territoires.

Pour plus d’information ou pour s’inscrire : www.cadet.ca 

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *