Accueil » Actualités » Art et culture » Les artistes francophones à l’assaut du Baked

Les artistes francophones à l’assaut du Baked

Pierre-Luc Lafrance

Les artistes francophones auront une nouvelle plateforme pour se produire. Entre avril et décembre, un jeudi par mois, des artistes offriront musique et chansons au Baked dans le cadre des Cinq à sept en musique. Cela commence le 23 avril avec Nadine Landry et Sammy Lind qui offriront de la musique country et cajun. À noter qu’il n’y a pas de coût d’entrée et qu’il est possible de manger ou de boire sur place.

Nadine Landry et Sammy Lind ouvriront la saison des Cinq à sept du Baked le 23 avril avec leur musique country et cajun. Photo : fournie.

Nadine Landry et Sammy Lind ouvriront la saison des Cinq à sept du Baked le 23 avril avec leur musique country et cajun. Photo : fournie.

Si la formule est nouvelle, le concept des Cinq à sept en musique existe depuis un moment. Sauf qu’originellement, ça avait lieu uniquement au mois de juillet. « Au début, on faisait un cinq à sept chaque jeudi de juillet au Centre communautaire », explique Virginie Hamel, gestionnaire Arts et culture à l’Association franco-yukonnaise. « C’était assez intense, surtout avec les festivals à Atlin et Dawson qui attiraient des gens et des artistes. Alors, on a décidé de présenter deux spectacles lors du mois de juillet. »

Depuis deux ans, le concept est sorti du Centre de la francophonie et les artistes se produisent au Baked. La réponse du public a été bonne puisqu’on compte entre cinquante et soixante personnes par concert. Cette collaboration a été si porteuse que les propriétaires de l’endroit ont contacté le service Arts et culture de l’AFY pour voir s’il y aurait moyen d’aller plus loin. « Quand ils nous ont approchés, ils espéraient produire un spectacle par semaine, je leur ai dit que mon bassin d’artistes n’était pas assez important pour ça, mais on a décidé d’essayer une fois par mois pour la prochaine année. » Ce type de partenariat s’inscrit dans la nouvelle approche du service culturel, car cela permet de partager les coûts, mais aussi de profiter d’un réseautage plus important.

Si les résultats sont probants, Mme Hamel croit bien que les Cinq à sept en musique pourraient revenir l’an prochain.

Encore de la place pour les artistes

On connaît déjà l’identité des artistes qui se produiront lors des trois premières représentations. Outre Nadine Landry et Sammy Lind le 23 avril, il y aura aussi Claire Ness le 21 mai et Olivier de Colombel et Renald Jauvin le 18 juin. On nous promet plusieurs styles allant du country à l’instrumental. La réponse des chanteurs et musiciens est excellente, par contre, il reste encore de la place en août, septembre, octobre et décembre. Les artistes francophones et francophiles intéressés par ce projet sont invités à contacter Virginie Hamel au 668-2663, poste 221 ou Audrey Pflug, poste 560.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *