Accueil » Actualités » L’engouement touristique pour le ski de randonnée!

L’engouement touristique pour le ski de randonnée!

Maryne Dumaine

La belle température de ce début de printemps annonce à beaucoup de skieurs que les dernières descentes approchent à grands pas. Mais pas pour tout le monde, car de plus en plus de passionnés continuent de skier au Yukon, même après l’arrivée des beaux jours. Claude Vallier est un de ces passionnés, il skie avec ses amis, sa famille ou des groupes touristiques, peu importe la saison.

Claude Vallier, auteur du livre Haines Pass, a personnellement testé tous les parcours qu’il propose dans son livre. Photo: fournie

Claude Vallier, auteur du livre Haines Pass, a personnellement testé tous les parcours qu’il propose dans son livre. Photo: fournie

 

Auteur d’un ouvrage sur le ski dans la White Pass, Claude vient de terminer son deuxième livre. Son premier ouvrage, vendu à plus de 1 000 exemplaires, faisait un inventaire très complet du magnifique terrain de jeu qu’est la White Pass. Il offre dorénavant aux lecteurs passionnés un livre consacré à la Haines Pass. « Ce livre représente trois années de travail. Il permet de découvrir la région du Col du Chilkat. C’est un secteur parfait pour le ski de randonnée. » Dans les 164 pages de ce livre, disponible en français, on découvre plus de 60 itinéraires agrémentés de plus de 180 photos en couleurs.

Le ski de randonnée, un retour aux origines et une grande liberté!

Ce qui différencie le ski de randonnée du ski de piste? C’est à la force du corps que le skieur remonte les pentes. « Pour moi, c’est un peu les origines du ski. Les skieurs dans le passé montaient les montagnes à ski pour pouvoir ensuite les descendre. » Pour monter, le skieur fixe des peaux sous ses skis pour lui permettre d’adhérer sans glisser. « Les peaux avant étaient des peaux de phoque, maintenant, ce sont des poils synthétiques, mais le système est le même. » Autre avantage, cette discipline est empreinte d’une très grande liberté. « C’est le skieur qui choisit totalement son terrain de jeu, en fonction de son propre niveau et de la destination qu’il veut explorer. C’est un autre rythme et chacun peut le pratiquer selon ses envies. »

Une activité en pleine expansion

Le ski de randonnée est un sport qui se développe énormément. « Quand je suis arrivé il y a huit ans, il y avait très peu de skieurs de randonnée. Après la sortie de mon premier livre, une ou deux personnes me contactaient par année pour guider des sorties de ski. Mais cette année, plus de 25 groupes m’ont contacté! »

Claude Vallier qui porte en lui cette flamme contagieuse y est pour quelque chose dans cet engouement! Car si ce sport est de plus en plus populaire parmi les skieurs locaux, le fait d’avoir à disposition un guide en format papier est un atout majeur pour l’affluence touristique. « À partir du moment où ils voient des photos et des détails sur le parcours, les gens comprennent que c’est accessible. » Pour beaucoup de visiteurs, le choix d’un séjour de ski dépasse les pistes. L’immensité du territoire, et le peu de skieurs, en comparaison à la grandeur du terrain en fait une destination d’aventure. Par ailleurs, les skieurs ne viennent pas que pour le ski. « Pour mes clients qui viennent d’Europe, les volets historique et culturel comptent beaucoup dans leur choix de destination. La Ruée vers l’or la culture des Premières nations, par exemple, encouragent les visites.»

Le livre inclut également des mentions sur les mesures de sécurité à prendre, et chaque parcours est évalué selon son niveau de difficulté, ce qui aide les skieurs à choisir des sorties adaptées à leurs qualifications. Il inclut également un volet sur le respect de l’environnement.

Le livre de Claude Vallier est disponible à la vente sur son site Web, au Centre de la francophonie et bientôt à la librairie Mac’s Fireweed.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *