Accueil » Actualités » Le Yukon fait son ménage de printemps

Le Yukon fait son ménage de printemps

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Émile Brassard

Durant le mois de juin, le gouvernement du Yukon se fiera aux organismes sans but lucratif pour assurer la propreté des bordures de route et des communautés yukonnaises.

Le territoire a ainsi lancé un appel aux groupes communautaires afin qu’ils transforment « les détritus en espèces sonnantes ». Chaque tronçon de route nettoyé peut en effet rapporter 250 $ aux organismes participants.

L’an passé, 55 organisations avaient nettoyé 65 des 152 sections identifiées par le ministère de la Voirie et des Travaux publics.

« L’aide de groupes privés soulage le personnel de maintien qui ne peut pas s’occuper de nettoyer les zones avant que d’autres travaux plus urgents soient complétés », explique-t-on au service des communications du Ministère.

Le gouvernement du Yukon rémunère les organismes à but non-lucratif qui souhaitent nettoyer les bords des routes. Photo: Émile Brassard

Le gouvernement du Yukon rémunère les organismes à but non-lucratif qui souhaitent nettoyer les bords des routes. Photo: Émile Brassard

 

Au-delà des considérations esthétiques, Voirie et Travaux publics atteste que l’opération est aussi importante pour la sécurité routière et l’environnement. Certains déchets attirent en effet les ours et ceux-ci peuvent représenter un danger pour les automobilistes qui s’arrêtent pour les observer.

Le nettoyage des routes permet également de trouver des déchets jetés illégalement. Ceux-ci peuvent par ailleurs contenir des contaminants comme de l’huile ou de l’essence. Ces substances peuvent s’infiltrer dans le sol, puis polluer les nappes phréatiques et les cours d’eau.

L’opération vise essentiellement la route de l’Alaska, mais aussi la route du Klondike et la route de Takhini Hot Springs. Sur le plan des communautés, le nettoyage de printemps cible quatorze municipalités, dont Dawson, Carcross, Haines Junction et Watson Lake.

Les organismes sans but lucratif ont jusqu’au 30 avril pour déposer une demande et choisir leurs sections. Cinq jours après l’annonce, onze demandes avaient déjà été formulées pour nettoyer des tronçons de routes et des communautés yukonnaises.

Vingt minutes pour une métamorphose

Whitehorse aussi organise son ménage du printemps. Le 4 mai prochain, la Ville invite la population à prendre vingt minutes de son temps pour ramasser les déchets qui jonchent le sol.

Cet événement, nommé 20-minute makeover, demande peu de temps, mais fait une grande différence, affirme la coordonnatrice des événements corporatifs de Whitehorse, Lyndsay Agar.

« C’est une façon pour la communauté d’être fière de la beauté de notre milieu et de garder notre environnement propre », assure-t-elle.

Selon les années, l’événement rassemble entre 300 et 500 citoyens.

Au bureau des parcs de la ville, situé dans l’édifice des sports du Yukon, la population pourra obtenir gratuitement des sacs à vidange et du décapant à graffiti.

Whitehorse invite également les gens à se rassembler au parc Shipyards pour un barbecue gratuit. Les sacs à ordures seront pesés et un « Oscar » sera décerné au meilleur collecteur.

« Tout le monde est bienvenu à n’importe quel moment de la journée. On demande vingt minutes aux gens, mais ils peuvent en faire plus s’ils veulent », précise Mme Agar.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *