Accueil » Courrier » Le temps des récoltes au Yukon

Le temps des récoltes au Yukon

Le temps des récoltes au Yukon
PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

L’Action de grâces est derrière nous et les jours raccourcissent de plus en plus; cela nous rappelle que l’hiver est à nos portes et que nous devons être reconnaissants pour le travail incessant des agriculteurs et des agricultrices du Yukon ainsi que pour l’abondance de la nature.

Nombreux sont ceux et celles qui, au cours de l’été, ont apprécié le marché public extérieur mis sur pied par la Fireweed Community Market Society. Grâce à une augmentation de l’aide financière accordée cette année dans le cadre du programme Canada-Yukon « Cultivons l’avenir 2 », nous avons pu bénéficier des activités de cette entreprise communautaire à raison de deux fois par semaine durant les mois d’été.

Attirant autant les résidents que les visiteurs, le marché Fireweed offre une grande variété de produits maraîchers locaux de qualité, des fromages artisanaux, des produits de boulangerie irrésistibles, des plantes ornementales, des objets d’art et d’artisanat fabriqués au Yukon, sans oublier divers ateliers pratiques. Si vous n’avez pas pu visiter le marché public d’été, ne vous en faites pas : la boutique de produits yukonnais est ouverte toute l’année et la boutique de Noël ouvrira très bientôt ses portes pendant douze jours.

En plus des délicieux produits offerts, un des grands plaisirs que procure une visite au marché – qu’il s’agisse du marché Fireweed ou de l’un des nombreux et sympathiques jardins communautaires mis sur pied grâce à l’aide financière du gouvernement, à Dawson, à Carmacks, à Burwash Landing, à Haines Junction, à Old Crow et à Carcross – c’est d’échanger avec les agriculteurs, les boulangers, les artistes et les artisans qui fabriquent ou cultivent les produits. Au nom du gouvernement, je veux exprimer ma gratitude à tous les producteurs locaux qui mettent sur nos tables les aliments sains qu’ils cultivent de manière durable.

À l’été 2014, les agriculteurs du Yukon ont doublé le nombre d’acres de vergers – la majorité des nouvelles surfaces ayant été plantées en camérisiers (haskap), un arbuste résistant de la famille du chèvrefeuille. Originaire de la Sibérie, cet arbuste fruitier semble très bien s’adapter au climat du Yukon. De couleur pourpre foncée et légèrement acidulés au goût, ses petits fruits sont riches en nutriments, notamment en vitamines C et A, en fibres et en potassium; on les cuisine de plusieurs façons et on en fait des boissons savoureuses.

Les légumes racines ont également été très populaires cette saison grâce à la participation du public au programme Du champ à la table. Tout comme le marché Fireweed, ce programme est soutenu financièrement par le gouvernement par l’intermédiaire de l’initiative « Cultivons l’avenir 2 » et de Santé et Affaires sociales.

Les élèves des écoles participantes ont vendu près de 3 500 boîtes de bons légumes cultivés localement. Cela équivaut à environ 50 000 livres de betteraves, de carottes, de choux, de pommes de terre et de navets! Grâce à leurs efforts, les élèves ont recueilli quelque 45 000 $ ainsi que 437 boîtes de légumes au profit de divers organismes communautaires.

Le gouvernement est fier d’appuyer les exploitants d’entreprises agricoles au Yukon, et nous reconnaissons le rôle important qu’ils jouent pour la santé et le mieux-être des familles du territoire. Mon ministère ainsi que le gouvernement du Yukon appuieront toujours le secteur agroalimentaire afin qu’il demeure concurrentiel et viable. Nous continuerons à chercher des moyens novateurs pour aider les producteurs agricoles locaux à commercialiser leurs produits et à les mettre à la portée des consommateurs yukonnais.

Scott Kent
Ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *