Accueil » À la une » Le succès instantané est une histoire à dormir debout

Le succès instantané est une histoire à dormir debout

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Cécile Girard

Elle dit avoir la tête dans les nuages, mais les deux pieds sur terre; une chose est certaine, l’auteure jeunesse Nancy Montour sait d’où elle vient et où elle s’en va. Récemment de passage au Yukon, l’écrivaine québécoise a livré un message honnête et singulier aux élèves de plusieurs écoles primaires. « Si tu es bon, c’est parce que tu t’es pratiqué. » La persévérance vient à bout de tout.

L’auteure Nancy Montour était de passage au Centre de la francophonie où elle a rencontré notre correspondante Cécile Girard. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

L’auteure Nancy Montour était de passage au Centre de la francophonie où elle a rencontré notre correspondante Cécile Girard. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Et Mme Montour est un bon exemple de ténacité. La dame a étudié en génie civil et a travaillé dans ce domaine pendant quelques années. Mais sa tête était ailleurs, sa carrière la laissait insatisfaite. Après la naissance de ses deux filles, elle décide de se réorienter : « Quand j’étais toute petite, j’avais une passion pour les livres. J’en fabriquais et j’insérais des cartes d’emprunt – comme les cartes de bibliothèque, avant que les systèmes d’emprunt ne soient informatisés – dans tous les livres de la maison : autant dans le catalogue Sears que le bottin téléphonique », raconte-t-elle en riant. Cet engouement pour les livres ne l’a jamais quittée. Lorsqu’elle se retrouve sans emploi — la compagnie pour laquelle elle travaillait ayant été vendue —, elle se remet à rêver de devenir écrivaine. Elle envoie ses manuscrits à différentes maisons d’édition, mais ceux-ci sont refusés. L’aspirante écrivaine ne se décourage pas et analyse la situation : elle lit une quantité impressionnante de livres jeunesse afin de percer le grand mystère du succès. Sa persistance est récompensée. En 2003, son roman (Entre la lune et le soleil) récolte le prix Henriette Major, un prix québécois prestigieux. Cette reconnaissance lui ouvre de nombreuses portes. Mais derrière cette belle histoire à succès, il y a une trame de travail incessant.

« Les rêves sont réalisables, il faut seulement savoir comment les réaliser. Il faut laisser le possible se manifester », lance-t-elle d’un ton convaincu et convaincant! La persévérance vient à bout de tout. Et Nancy Montour se pratique chaque jour. Dans un petit carnet, elle note ses idées, ses trouvailles, ses réflexions. Cet outil essentiel est sa référence quand vient le temps de rédiger un conte ou une histoire. « Avant de raconter une histoire, il faut d’abord l’écrire! Une histoire qui n’existe pas ne peut pas être racontée. Commencez par poser des questions. Espionnez votre cerveau. Les réponses vous donneront des idées », recommande-t-elle aux jeunes. Tout est une question de méthodologie. La lecture et l’écriture améliorent la qualité de la langue; la maîtrise d’une langue accroît la manière de communiquer. Et qui communique bien… possède la clé de la réussite.

Celle qui a maintenant publié 34 livres dans différentes maisons d’édition fait aussi beaucoup d’animation dans les écoles. C’est d’ailleurs ce volet de sa carrière qui l’a amenée ici. Du 11 au 15 mai, cette « éveilleuse d’esprit » était l’invitée du ministère de l’Éducation du gouvernement du Yukon. Elle a visité plusieurs écoles de Whitehorse, dont l’École Émilie-Tremblay et l’École élémentaire Whitehorse. Elle a aussi fait un saut à l’École Robert-Service de Dawson. Par ailleurs, elle s’avoue agréablement surprise par la qualité du français des élèves qu’elle a rencontrés. Elle a parfois dû ajuster son débit, mais son message et ses histoires ont été reçus avec enthousiasme. Mme Montour avoue que le regard pétillant des jeunes lui donne le goût de persévérer dans sa carrière. Le goût d’en connaître davantage sur cette auteure? Visitez son site : www.nancymontour.com

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *