Accueil » À la une » Le Red Mammoth Bistro de Dawson : un café pour l’hiver

Le Red Mammoth Bistro de Dawson : un café pour l’hiver

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Hélène Roth

Pâtisseries maison, croissants, petits pains au chocolat, sandwiches, paninis, soupes et salades en tous genres, boissons chaudes et frappés aux fruits vous y attendront toute la journée et tout l’hiver du lundi au vendredi de 7 h 30 à 17 h 30. Oui, tout l’hiver. Un lieu simple, épuré, mais accueillant, avec pour décorations des photos des environs prises par une artiste locale et quelques défenses et ossements de mammouths.

Émilie Aubin, cuisinière et propriétaire associée du Red Mammoth Bistro se tient derrière le comptoir de sa nouvelle enseigne et cuisine. Photo : Hélène Roth

Émilie Aubin, cuisinière et propriétaire associée du Red Mammoth Bistro se tient derrière le comptoir de sa nouvelle enseigne et cuisine. Photo : Hélène Roth


Le projet est le résultat de la rencontre entre une cuisinière et un homme d’affaires. Émilie Aubin et Paul Wettstein se sont rencontrés à l’Aurora, hôtel et restaurant dont Paul Wettstein était encore récemment propriétaire, et où Émilie Aubin travaillait en cuisine.

Le concept en soi vient de la jeune cuisinière québécoise, des influences de sa carrière, mais surtout de son amour pour les bonnes choses, le café et les lieux conviviaux.

« Dans le fond, tout ce que je fais, ce sont des choses que j’aurais le goût de manger. Je me suis levée un matin et j’avais envie de manger un baklava. Du coup, j’en ai fait et apparemment ça plaît! », explique Émilie Aubin.

Les pâtisseries ainsi que les différents sandwiches, soupes et salades y sont préparés tous les matins et varient selon les envies de la chef. L’idée est d’offrir des produits qui ont du goût, car l’important c’est le plaisir des papilles.

« Je pense que le monde apprécie les pâtisseries que je fais; surtout les pâtisseries, parce qu’il n’y a pas tant de [produits] fait maison abordable en ville. Puis aussi, parce que je mets beaucoup d’amour dans mes pâtisseries. »

Offrir de nouvelles possibilités

La possibilité d’offrir à la population de Dawson un endroit où profiter d’une boisson chaude accompagnée d’une pâtisserie en hiver fait partie des motivations des deux associés.

« Il y avait vraiment un manque à Dawson du fait que l’hiver, la plupart des business ferment. Il n’y avait pas de place où tu peux avoir un café et un bagel et où tu peux jaser avec le monde. Il n’y avait pas vraiment ça et je pense que c’est nice pour la communauté de pouvoir offrir cette possibilité-là », confie Émilie Aubin.

D’ici l’été prochain, une terrasse devrait y voir le jour et c’est au soleil que les clients pourront profiter du lieu. À long terme, le bistro devrait pouvoir ouvrir ses portes en soirée au moins en été. Des tapas et des entremets en tous genres pourraient également s’ajouter à un menu plus adapté au souper.

« Mon projet à long terme, c’est d’avoir le même principe le jour, puis le soir comme un système de petits tapas, disons trois entrées, un menu vraiment simple, trois choses qui changent régulièrement, des rillettes de saumon, un tartare, et que tu puisses souper un peu plus que juste des petits sandwiches et des salades. Parce que c’est pas vraiment ça que les gens cherchent pour souper », explique la cuisinière.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Commentaires (1)

  1. Jan stick dit :

    I met you at the T&M on Friday and sold you eggs. Did either of you drop your blue tooth headphones. We found them and left them at the bar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *