Accueil » Actualités » Le Musée canadien de la nature reconnaît le travail d’un Yukonnais

Le Musée canadien de la nature reconnaît le travail d’un Yukonnais

Maryne Dumaine

Le biologiste des espèces sauvages Dave Mossop, Ph. D. de Whitehorse, a reçu un prix pour 40 années de leadership en matière de découverte et de conservation des espèces.

Le biologiste des espèces sauvages Dave Mossop a reçu un prix pour 40 années de leadership en matière de découverte et de conservation des espèces
Source : Musée canadien de la nature

Une scientifique et activiste qui lutte contre l’accumulation de plastique dans les océans, une chercheuse adolescente qui dénonce l’acidification des océans, une maison d’édition détenue par des Inuits et un organisme d’avant-garde qui cherche à réduire les collisions entre les oiseaux et les bâtiments : voilà quelques-uns des lauréats des prix Inspiration Nature 2018 décernés par le Musée canadien de la nature. Ils se joignent aux autres lauréats honorés à l’occasion d’un gala tenu par le musée national du Canada consacré aux sciences et à l’histoire naturelles.

Les prix Inspiration Nature

Inaugurés par le musée en 2014, les prix Inspiration Nature récompensent des personnes, des groupes et des organisations qui ont jeté des ponts entre les Canadiens, la nature et le monde naturel en manifestant leur leadership et leur sens de l’innovation et de la créativité. « Les lauréats de cette année illustrent les mille et une façons dont des personnes, des organisations ou des entreprises peuvent susciter et créer des liens plus sains avec le monde naturel », déclare Meg Beckel, présidente-directrice générale du Musée canadien de la nature.

Dave Mossop, professeur inspirant

Professeur émérite du Collège du Yukon, Dave Mossop a consacré plus de 40 ans à la recherche, à la conservation de la nature, à l’éducation et à la défense de l’environnement. Ce biologiste des espèces sauvages a été à l’avant-scène des efforts nationaux et internationaux pour protéger les espèces en péril, notamment le faucon pèlerin. Membre fondateur de la Réserve faunique du Yukon, il continue de communiquer sa passion pour la nature, et en particulier pour les oiseaux, en poursuivant ses activités de conseiller et de mentor en recherche sur la biodiversité et en vulgarisation scientifique. Il a reçu un prix d’honneur le jour du gala. Sylvie Binette, ancienne technicienne de la faune sous sa supervision, se remémore les cuissardes de pêche, les canards et les aventures en milieu naturel au Yukon. « Il a enseigné à de nombreux francophones et francophiles avant de prendre sa retraite. Imaginez-vous qu’il a reçu une ovation lors de la remise de prix. Je suis très émue. Il est une très grande source d’inspiration pour moi. »

Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d’histoire naturelles du Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *