Accueil » Actualités » Le Hackathon : un sprint créatif au cœur du musée

Le Hackathon : un sprint créatif au cœur du musée

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Nelly Guidici

La seconde édition du Hackathon du Yukon a eu lieu du 22 au 24 septembre au musée Old Log Church.

« C’est à la suite de ma participation en 2015 à un hackathon alors nommé Muséomix au Musée d’art contemporain de Montréal que je reviens inspirée et aspire à réaliser un hackathon à Whitehorse », explique Sylvie Binette, coordonnatrice de l’événement.

L’équipe du hackathon pose devant l’atelier de Yukonstruct. Photo : Nelly Guidici

L’équipe du hackathon pose devant l’atelier de Yukonstruct. Photo : Nelly Guidici


Le mot hackathon (marathon de programmation) désigne un processus créatif fréquemment utilisé dans le domaine de l’innovation numérique. La référence au marathon se justifie par le travail sans interruption des développeurs pendant deux jours, généralement lors d’une fin de semaine.

Véritable sprint créatif, l’un des objectifs de cette expérience est de redéfinir l’espace du musée afin de créer une nouvelle approche du lieu. Un groupe féminin de passionnées d’art, comme l’artiste métis de Dawson, Faye Chamberlain, de professionnels des musées, comme Kaitlin Normandin, directrice du musée Old Log Church, et de spécialistes yukonnais des nouvelles technologies ont eu trois jours pour mettre en commun leurs idées et fabriquer un prototype en utilisant les machines et outils mis à leur disposition par Yukonstruct. Une formation à l’utilisation de la machine à laser pour la découpe leur a été offerte la veille du départ de ce marathon technologique et créatif.

Concrètement, l’équipe qui s’est installée dans les locaux du musée a choisi un artefact et a travaillé sur la fabrication d’un prototype qui revisite complètement la façon de découvrir des objets dans un musée.

« La conception et la mise en place d’un prototype de médiation muséale permettent l’émergence d’une nouvelle expérience muséale participative et riche en interactivité », explique Mme Binette.

L’édition 2016

En 2016, lors de la première édition de cet événement au musée Old Log Church, l’équipe pluridisciplinaire avait concocté un projet appelé « Around the kitchen table » (autour de la table de cuisine). Présenté lors des journées de la Culture, le public avait alors découvert une installation audiovisuelle. Lea-Ann McNally, membre de cette première équipe, se souvient.

« Chacun dans le groupe avait ses points forts et c’était très intéressant de les mettre en commun dans le cadre de ce projet. Nous avons présenté notre prototype au public et j’ai le sentiment que ce fut un grand succès. »

Si le principe du hackathon vous intéresse et que votre curiosité est émoustillée, vous pouvez découvrir le prototype entièrement conçu et fabriqué pendant cette fin de semaine marathonienne.

Mme Binette ainsi que les autres membres de l’équipe seront présentes pour expliquer leur projet et répondre à vos questions. Le rendez-vous est donné pendant les prochaines journées de la Culture qui auront lieu du 29 septembre au 1er octobre 2017.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *