Accueil » À la une » Cannabis : le gouvernement sonde les Yukonnais

Cannabis : le gouvernement sonde les Yukonnais

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le cannabis sera légal au Canada à compter de juillet 2018 et il revient maintenant au Yukon de prendre des décisions sur les points suivants : où et quand vendre le cannabis; où rendre possible sa consommation; et comment aborder la question de la conduite avec facultés affaiblies et de la sécurité au travail.

Ainsi, les Yukonnais sont invités par le gouvernement du Yukon à répondre à une enquête publique sur leurs besoins et leurs valeurs en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Les résultats de cette enquête éclaireront les décisions du gouvernement du Yukon dans la création d’une nouvelle législation territoriale, selon un communiqué publié jeudi dernier.

« Il est nécessaire d’avoir le point de vue des Yukonnais sur la légalisation du cannabis. J’invite tout le monde à répondre à cette enquête et à nous donner son avis, car cela permettra au gouvernement d’orienter sa démarche quant à la mise en place d’un arsenal législatif au Yukon », a déclaré la ministre de la Justice, Tracy-Anne McPhee.

Les Yukonnais sont invités par le gouvernement du Yukon à répondre à une enquête sur leurs besoins et leurs valeurs en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Photo fournie

Les Yukonnais sont invités par le gouvernement du Yukon à répondre à une enquête sur leurs besoins et leurs valeurs en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Photo fournie


Les personnes peuvent répondre à cette enquête bilingue en ligne ou par téléphone au 1-866-527-8266 ou se procurer une version papier au bureau des agents territoriaux de leur localité et à l’édifice administratif principal du gouvernement du Yukon à Whitehorse. L’enquête se termine le 30 septembre.

En examinant les options qui lui sont offertes en matière de légalisation du cannabis, le gouvernement du Yukon orientera ses décisions sur les grands principes suivants : fournir un accès légal et réglementé au cannabis, ce qui permettra selon les pouvoirs publics de déloger les activités illicites et criminelles; donner la priorité à la santé publique, à la sécurité et à la réduction des dangers, en privilégiant la protection des jeunes contre les effets négatifs sur la santé.

« Nous nous concentrons sur les mesures de santé et de sécurité publiques dans l’élaboration des lois et règlements sur le cannabis par notre gouvernement. Il est important de recueillir l’opinion et les valeurs des Yukonnais sur le cannabis pour les futures campagnes de santé et de sensibilisation », a pour sa part fait savoir la ministre de la Santé et des Affaires sociales, Pauline Frost.

Le gouvernement du Yukon promet qu’il mènera également des consultations avec les parties prenantes telles que les Premières Nations, les administrations municipales, les entreprises et les organismes à but non lucratif.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *