Accueil » Chroniques » Communautaire » Le fonds communautaire de l’AFY : du rêve à la réalité

Le fonds communautaire de l’AFY : du rêve à la réalité

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Angélique Bernard, présidente de l’AFY

Depuis de nombreuses années, l’Association franco-yukonnaise (AFY) rêve d’appuyer financièrement des projets et des initiatives qui visent à développer la Franco-Yukonnie et à accroître l’espace francophone au Yukon. C’est donc avec enthousiasme que nous avons saisi la vente de l’Alexandrin, en avril dernier, comme une occasion unique d’investir dans notre communauté et de contribuer à sa vitalité.

En attendant le lancement du FCAFY, l’AFY a remis un chèque de 25 000 $ à la Fondation boréale et un chèque de 30 000 $ à la Garderie du petit cheval blanc en juin dernier. Cette contribution a permis à la fondation d'atteindre son objectif de 50 000 $, ce qui lui donne les moyens de développer son premier programme de bourse d'études, et à la garderie d'entamer la première étape essentielle de son projet d'agrandissement, soit une étude de besoins et de faisabilité.

En attendant le lancement du FCAFY, l’AFY a remis un chèque de 25 000 $ à la Fondation boréale et un chèque de 30 000 $ à la Garderie du petit cheval blanc en juin dernier. Cette contribution a permis à la fondation d’atteindre son objectif de 50 000 $, ce qui lui donne les moyens de développer son premier programme de bourse d’études, et à la garderie d’entamer la première étape essentielle de son projet d’agrandissement, soit une étude de besoins et de faisabilité.

Pour ce faire, nous avons créé deux comités de travail :
• Comité du fonds d’investissement de l’AFY qui a pour principal mandat d’établir les règles d’investissement et de veiller, au nom du conseil d’administration (CA), à ce que l’argent reçu de la vente soit bien investi.
• Comité du fonds communautaire de l’AFY qui a pour mandat d’étudier les demandes reçues et de recommander les projets qui devraient être financés.

Les deux comités feront des recommandations au CA de l’AFY qui prendra les décisions finales. Ils sont actuellement composés de deux membres du CA de l’AFY, de la direction générale et de la direction générale adjointe.

Appel à la communauté

Nous souhaitons inviter des membres de la communauté à siéger aux comités pour prendre part aux discussions et aux décisions. Nous sommes à la recherche d’au moins deux personnes par comité qui ont à cœur le développement communautaire. Cet engagement représente entre trois à quatre réunions par année et la lecture de documentation.

Si vous désirez vous impliquer à l’un ou l’autre des comités, ou en apprendre plus sur leurs rôles et responsabilités, veuillez communiquer avec nous au 867-668-2336, poste 332 ou à communications@afy.yk.ca. Date limite pour faire connaître votre intérêt : le 31 octobre 2014.

Bref historique

L’AFY a acheté l’édifice de la Légion, l’Alexandrin, en novembre 2006 au coût de 700 000 $. Le bâtiment a été financé en partie par un appui financier du gouvernement du Canada et un investissement direct de l’AFY. L’objectif était d’y faire des bureaux et d’avoir une plus grande salle communautaire. L’idée de développer un centre scolaire communautaire avait également été lancée. Pour toutes sortes de raisons, cela ne s’est pas produit. La Banque alimentaire a commencé à louer l’espace en 2009.

En 2012, la Banque alimentaire a approché l’AFY pour explorer la possibilité d’acheter l’édifice. À l’automne 2012, un groupe de travail composé de membres des CA de l’AFY et de la Banque alimentaire a été mis sur pied et s’est rencontré régulièrement pour faire avancer le dossier. Le 30 avril 2014, la Banque alimentaire est devenue propriétaire de l’édifice situé au 306, rue Alexander.

Nous avons reçu 750 000 $ de la Banque alimentaire comme premier versement. Nous portons le solde de l’hypothèque jusqu’à ce que la banque alimentaire ait remboursé la valeur totale du bâtiment.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *