Accueil » À la une » Le festival culinaire du Yukon va réveiller vos papilles gustatives

Le festival culinaire du Yukon va réveiller vos papilles gustatives

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook11Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Kelly Tabuteau

Le Yukon Culinary Festival revient à Whitehorse pour sa sixième édition. Créé en 2013 par l’Association touristique du Yukon (TIAY), les événements organisés dans ce cadre permettent de mettre à l’honneur la cuisine nordique avec des produits exclusivement locaux, préparés par les soins d’experts culinaires de Whitehorse ou par des chefs invités. Cela se passera du 22 au 26 août, dans différents endroits de la capitale. Petit tour d’horizon du calendrier.

Cuisson à la broche de gibier local lors du festival 2017. Photo : Meighan Makarchuk


Les festivités commenceront dès le mercredi 22 août, au café The Claim, avec une soirée de prélancement dirigée par Glenys Baltimore, propriétaire du lieu, et Heather Gillespie de la brasserie Yukon Brewing. Entre gâteries sucrées et salées, Mme Baltimore dévoilera ses talents de chocolatière, préparant notamment brochettes de wapiti avec sauce mexicaine au chocolat et truffes au chocolat et au whiskey. Le tout sera servi avec une sélection de martinis, de vin rouge et d’autres cocktails, auxquels s’ajoutera une touche de cacao. Le lendemain, la soirée officielle de lancement aura lieu au Woodcutters Blanket, où les spiritueux et les bières de la Yukon Brewing accompagneront un menu spécialement conçu pour l’occasion.

Il faudra attendre le vendredi 24 août pour assister à la grande nouveauté de cette édition : le feu. Au Centre culturel des Kwanlin Dün, les deux chefs invités, Jason Pleym (Two Rivers Meats, Vancouver) et Eric Pateman (Edible Canada), utiliseront du gibier et de l’omble chevalier, élevés localement, pour une démonstration de leur savoir-faire des méthodes de cuisson au feu à ciel ouvert. Un régal assuré!

Le samedi 25 août, cocktails et canapés attendront le public sur le S.S. Klondike, lieu historique national. On aura la possibilité de (re)sortir ses plus beaux costumes d’époque, pour se joindre à l’ambiance historique du site. Ce seront les chefs cuisiniers locaux Carson Schiffkorn et Troy King de Inn on the Lake qui seront aux fourneaux pour une aventure culinaire dont tout le monde devrait se souvenir.

Enfin, le festival s’achèvera au Ranch Circle D, le dimanche 26 août, autour d’un barbecue convivial, où agriculteurs et producteurs locaux seront présents, permettant ainsi de tisser des liens entre gastronomie et agriculture.

En marge de ces divers événements se tient également la troisième édition du Yukon Burger Challenge. Le principe : tester les burgers de neuf restaurants différents et voter pour son préféré, avec, à la clé, l’occasion de gagner un chèque-cadeau de 50 $ dans l’un de ces neuf restaurants.

Une implication locale recherchée

Si la majorité du public présent au festival vient du Yukon, son rayonnement est pourtant national et international, avec des visiteurs venant des quatre coins du Canada et des États-Unis. L’organisation en est ravie, même si son objectif premier reste l’investissement de la communauté locale. Eric Pateman n’est pas qu’un des chefs invités, il est aussi le responsable du festival. Il confie sa vision : « Notre but a toujours été de développer l’engagement des restaurateurs, des chefs, des producteurs, agriculteurs comme éleveurs. Tous les événements ne sont qu’une concrétisation de l’implication de chacun. » Pour mousser la participation du public, un événement gratuit est organisé au marché fermier de l’épilobe, le jeudi 23 août. Des démonstrations culinaires à base de légumes achetés directement sur les étals seront présentées, toujours dans l’optique d’une implication locale.

On peut en apprendre davantage sur les événements de cette année sur le site Internet www.yukonculinary.ca. Les billets sont en vente directement en ligne.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook11Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *