Accueil » À la une » Le club de navigation en eau douce honore sa présidente

Le club de navigation en eau douce honore sa présidente

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook7Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Nelly Guidici

La Ville de Whitehorse a désigné Linda Enders, nommée par l’organisme Women’s Auxiliary de l’Hôpital général de Whitehorse, comme la bénévole de l’année 2017. Plusieurs organismes à but non lucratif avaient au préalable soumis le nom de la personne qu’ils estimaient devoir mériter cette récompense.

L’organisme Flatwater Paddling Yukon avait soumis la candidature de sa présidente Helen Anne Girouard. Investie depuis les débuts de la création de l’association, Mme Girouard qui offre quinze heures de son temps par semaine à l’organisme a joué un rôle clé dans sa constitution. De la rédaction des textes ayant permis l’acquisition du statut d’association à l’embauche d’employés pour la saison estivale en passant par des demandes de financement fructueuses, l’investissement de Mme Girouard semble sans limites.

Helen Anne Girouard, présidente de l’association Flatwater Paddling Yukon a été nommée pour le titre de bénévole de l’année 2017. Elle pose ici avec le maire Dan Curtis. Photo : Sarah Lewis


« Flatwater Paddling Yukon est dédié au sport du canoë kayak et du canoë kayak de vitesse en particulier. L’organisme a été officiellement fondé en décembre 2016 pour répondre au besoin d’un sport qui grandissait à vue d’œil ici au Yukon. Nous offrons des camps de jour (CanoeKids) et des programmes d’entraînement (Regatta Ready) pour les jeunes et cette année, on offre même des programmes pour les adultes », explique la présidente.

Cette association a beau être récente, elle offre déjà une palette variée de programmes et de périodes d’entraînement pour les jeunes et les adultes. « Étant donné que c’est un organisme très jeune, nous avons travaillé très fort pour mettre tout le nécessaire en place pour être capables d’offrir les programmes et les camps. Nous avons embauché des employées pour les camps d’été et les programmes d’entraînement; on a pu aussi embaucher une entraîneuse à temps plein pour l’hiver pour nos athlètes qui s’entraînent toute l’année. »

Au-delà du bénévolat

Ce n’est pas pour le bénévolat de façon générale que Mme Girouard a décidé de s’investir au sein de l’association. « J’ai choisi de prendre ce rôle, car je voulais voir le sport grandir et voir la continuation des programmes qui ont un impact positif dans la vie des jeunes. J’avais les habiletés nécessaires pour prendre un rôle au conseil et j’apprends plein de compétences aussi. Je crois fortement qu’on a tous un rôle à jouer pour enrichir notre communauté et la vie des gens. Je n’ai pas choisi de faire du “bénévolat” pour faire du bénévolat, j’ai simplement vu qu’il y avait un besoin et j’ai pu répondre à ce besoin », conclut la présidente.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook7Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *