Accueil » Actualités » Le Club alpin canadien du Yukon se renouvelle

Le Club alpin canadien du Yukon se renouvelle

Laurie Trottier

Un vent de fraîcheur souffle sur la section yukonnaise du Club alpin du Canada après la nomination de deux nouvelles personnes au sein de l’organisation. Grâce à la contribution de bénévoles dévoués, le club tend à remplir sa mission de rendre le plein air davantage accessible et rassembleur.

Marie-Claude Desroches-Maheux en randonnée en raquettes, dans le sentier Sam McGee, près de Carcross, l’hiver dernier.
Photo fournie.

 

Le Club alpin du Canada – Section Yukon débute l’année 2021 en force avec l’entrée en poste de deux nouveaux bénévoles, Mike Fancie et Stephie Saal. Environ un tiers des membres ont voté dans le cadre d’élections tenues en ligne plus tôt en janvier. Ce renouveau est accueilli avec grand enthousiasme par la présidente Geneviève Favreau : « On a une équipe super engagée cette année et prête à passer à l’action », s’exclame-t-elle. Celle-ci se réjouit de la diversité des habiletés des membres de l’équipe, qui « se complémentent par leurs aptitudes et leurs expériences ».

En effet, Mike Fancie n’en est pas à ses premiers pas au sein d’un organisme à but non lucratif. Celui-ci s’est entre autres impliqué au sein d’une équipe de sauvetage, de l’Association franco-yukonnaise et d’un club de biathlon au fil des années.

Selon lui, il réussira à mettre à profit ces implications afin de « faciliter les discussions et aider à organiser des activités ». Il a été élu pour un mandat de deux ans au poste de secrétariat, mais participera également à plusieurs autres projets. Quant à elle, Stephie Saal s’occupera entre autres des soirées d’aptitudes (skills nights), soit des activités de développement de compétences qui ont débuté à l’automne dernier.

L’accessibilité au sommet des motivations

C’est la mission d’accessibilité de l’organisation d’alpinisme qui a poussé Marie-Claude Desroches-Maheux à s’y impliquer, il y a plus d’un an. La possibilité de s’initier à d’autres sports et de rencontrer des gens de tout horizon, ainsi que le partage de connaissances, ont aussi convaincu Marie-Claude de rejoindre l’équipe. « Les gens sont passionnés », s’exclame-t-elle. Depuis quelque temps, Marie-Claude s’intéresse plus particulièrement à l’escalade de glace, mais reste aussi une passionnée de ski de fond.

Celle qui s’est déjà impliquée à la section de l’Outaouais du Club Alpin du Canada est également impatiente de travailler davantage avec Stephie et Mike : « C’est vraiment une nouvelle énergie. C’est bien d’avoir deux personnes qui arrivent avec un nouveau regard […], ça aide beaucoup », explique-t-elle.

La mission rassembleuse de l’organisation, ainsi que sa capacité à faciliter et à encourager la pratique de sports en plein air ont motivé Mike Fancie à poser sa candidature. Toute l’organisation s’entend d’ailleurs pour dire que le club est ouvert à tous et à toutes : « Que les gens rejoignent le club pour apporter leur expérience, leur passion ou les deux, c’est mission réussie, rappelle Geneviève Favreau, en poste depuis octobre 2019. On est toujours contents d’avoir de l’aide et d’assister de nouvelles personnes. »

Priorités pour 2021

Les priorités pour la section yukonnaise du club – qui célèbre cette année son dixième anniversaire – sont la création d’un nouveau site Web et l’ajout d’activités plus régulières. L’association a déjà repris certaines sorties depuis deux semaines.

Le programme « Backcountry Babes », qui vise à favoriser les échanges et l’activité sportive entre femmes tout en donnant l’opportunité à toutes de s’initier au ski dans l’arrière-pays a pu reprendre après une pause forcée causée par la pandémie de la COVID-19. Des activités en partenariat avec Equinox Adventure s’affichent également au programme pour la saison 2021.

Quant à elle, Geneviève Favreau mettra les bouchées doubles afin de rédiger des demandes de subventions et de bourses. « On est rendus là comme club, on a un peu plus une vision de ce qu’on veut », ajoute-t-elle, fin prête à relever ces défis avec son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *