Accueil » À la une » Larry Bagnell élu député fédéral du Yukon

Larry Bagnell élu député fédéral du Yukon

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le candidat libéral Larry Bagnell a remporté haut la main les élections fédérales dans la circonscription du Yukon. Soutenu par près de 54 % de l’électorat yukonnais, M. Bagnell a largement devancé le député conservateur Ryan Leef.

Larry Bagnell célèbre sa victoire en famille. Photo : fournie

Larry Bagnell célèbre sa victoire en famille. Photo : fournie

Plébiscité par 24 % des électeurs, M. Leef s’est pour sa part imposé par quatre points devant la candidate néo-démocrate Melissa Atkinson. Boudé par les Yukonnais, le Parti vert de Frank de Jong ferme quant à lui la marche avec moins de 3 % des suffrages.

Cinquième mandat pour Bagnell

Député du Yukon entre 2000 et 2011, M. Bagnell avait été battu sur le fil par M. Leef lors des législatives de 2011.

Pour le libéral, le scrutin du 19 octobre marque ainsi l’obtention d’un cinquième mandat fédéral, synonyme de retour à la Chambre des communes. Au regard de l’écrasante victoire des rouges à l’échelle nationale, Larry Bagnell siégera au sein d’un gouvernement majoritaire dirigé par le nouveau premier ministre Justin Trudeau.

« Allons à Ottawa récupérer notre Canada », a lancé Larry Bagnell à l’issue de la proclamation des résultats. « Nous avons mené une campagne pour donner de l’espoir aux personnes sans emploi, aux vétérans, aux anciens en difficulté, aux scientifiques, aux membres des Premières nations, aux environnementalistes, à tous ceux qui veulent le rétablissement de la démocratie. »

À l’occasion de son dernier discours de campagne, Ryan Leef a reconnu la volonté de changement des Canadiens et a félicité M. Bagnell pour son élection. Le député sortant a par ailleurs encouragé tous les Yukonnais à soutenir le nouvel élu dans ses fonctions. Selon M. Leef, les Yukonnais doivent en effet désormais privilégier l’unité aux dissensions, d’autant plus que le territoire ne possède qu’un seul représentant à Ottawa.

Forte mobilisation citoyenne

Selon Élections Canada, près de 20 000 Yukonnais se sont rendus aux urnes le 19 octobre dernier, soit un taux de participation de 76 %. À titre de comparaison, l’élection fédérale de 2011 n’avait capté que 68 % de l’électorat yukonnais. En terme de participation, le Yukon se positionne bien au-dessus du taux national de 68 % et décroche même le deuxième meilleur chiffre après l’Île-du-Prince-Édouard.

Les deux autres territoires canadiens, qui sont également passés aux mains des libéraux, ont eux aussi rencontré des taux de participation bien supérieurs à ceux de 2011.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *