Accueil » À la une » Lancement de saison culturelle au Centre des arts

Lancement de saison culturelle au Centre des arts

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook4Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Le Centre des arts du Yukon a révélé vendredi dernier une partie de sa nouvelle programmation pour la saison culturelle 2015-2016. Précédant la trêve estivale, ce traditionnel 5 à 7 de présentation habituellement organisé sur la scène du Centre des arts se tenait cette fois au Old Fire Hall, sur la rue Front. Les membres de l’équipe de direction se sont succédé sur scène pour présenter une sélection d’événements à ne pas manquer lors de la prochaine saison.

Ryan McNally jouait le blues à Whitehorse le vendredi 19 juin. Le guitariste était accompagné par Olivier de Colombel (saxophone), Brigitte Desjardins (percussions) et Eleuthera Diconca-Lippert (chant). Première date estivale d’une série d’événements culturels prévus sur le Wharf, au bord du fleuve, l’événement clôturait la présentation de la nouvelle saison culturelle du Centre des arts du Yukon. Photo : Thibaut Rondel

Ryan McNally jouait le blues à Whitehorse le vendredi 19 juin. Le guitariste était accompagné par Olivier de Colombel (saxophone), Brigitte Desjardins (percussions) et Eleuthera Diconca-Lippert (chant). Première date estivale d’une série d’événements culturels prévus sur le Wharf, au bord du fleuve, l’événement clôturait la présentation de la nouvelle saison culturelle du Centre des arts du Yukon. Photo : Thibaut Rondel

 

La directrice de la galerie d’art, Mary Bradshaw, a entamé le lancement par une présentation des expositions ouvertes cet été au public.

« Notre saison d’arts visuels est en fait déjà commencée », a-t-elle précisé. « Nous avons plusieurs expositions remarquables déjà en place dans la galerie qui ont été inaugurées il y a quelques semaines à peine. »

Réalisé dans le cadre du 15e anniversaire du territoire, puis retenu pour l’exposition du pavillon du Canada à la Biennale de Venise en Architecture de 2014, le projet Arctic Adaptations : Nunavut at 15 sera présenté du 4 juin au 29 août. Fruit de la collaboration entre cinq organismes établis au Nunavut et plusieurs équipes d’architectes canadiens possédant une vaste expérience de travail dans le Nord, l’exposition explore les cinq thèmes majeurs du développement communautaire que sont la santé, l’éducation, le logement, les loisirs et les arts. Ces thèmes sont explorés au moyen de modèles architecturaux, de vidéos, d’entrevues, de photographies, de cartes géographiques, d’animations et de paysages sonores, le tout présenté dans un environnement immersif évoquant les paysages et l’architecture unique du Nunavut.

Cet été également, le public pourra découvrir Found, Forget and Fused, soit une sélection de pièces issues de la Collection d’œuvres d’art permanente du Yukon. Huit nouvelles œuvres seront notamment présentées lors de cette exposition nordique abordant le thème de la relation entre l’artiste et son matériau fétiche ou support de prédilection.

D’autres expositions prendront le relais dès le mois de septembre.

Une saison « jamais vue »

Le directeur du Centre des arts, Eric Epstein, a poursuivi la rencontre avec la présentation des spectacles de la série Art Lovers. Décrite comme la plus aventureuse, la plus hallucinante et la plus spectaculaire des saisons jamais présentée par le Centre des arts, la cuvée de cette année mêlera intimement danse, théâtre et musique à travers six prestations.

Premier spectacle de la saison, Sal Capone : the lamentable tragedy of sera présenté au Centre des arts le 25 septembre. Inspiré d’un fait divers survenu à Montréal, la pièce aborde l’après-vie d’un groupe de hip-hop confronté à la perte d’un des leurs, abattu par la police.

« C’est une pièce totalement contemporaine qui a été jouée à Vancouver, à Montréal, et je suis ravi que l’on ait pu les avoir dans le cadre de leur tournée nationale », a affirmé M. Epstein. « C’est un merveilleux début de saison. »

Le spectacle multimédia Boom sera quant à lui présenté au Yukon le 15 octobre prochain. Performance explosive initiée par Rick Miller, à l’origine du spectacle MacHomer déjà passé par le Centre des arts – le Macbeth de Shakespeare, mais avec les voix des personnages des Simpsons – Boom explore la génération baby boom à travers la musique, la culture et la politique qui l’ont façonnée.

Spectacles du Québec et de France

Après le spectacle de danse Eunoia, le 23 octobre, puis le classique de la comédie musicale glam-rock The Rocky Horror Picture Show, le 25 novembre, le public pourra dès le mois de janvier apprécier deux spectacles francophones.

« Nous essayons de faire venir des spectacles francophones chaque fois que nous le pouvons », explique Eric Epstein. « La communauté francophone est forte, nous la considérons comme une part importante dans ce que nous faisons. »

Ainsi parlait (Thus Spoke), issue de la collaboration entre le chorégraphe Frederick Gravel et l’auteur Étienne Lepage sera donc présenté en français le 21 janvier, puis le lendemain en anglais. Spectacle inclassable, « pop, baveux et diablement sexy [Ainsi parlait] bouscule les codes du théâtre et de la danse, entre diatribe mordante et show rock and roll, entre harangue électrisante et postures décontractées. »

La semaine suivante, le 27 janvier, aura lieu le spectacle de clowns et d’acrobates parisiens L’immédiat, par Camille Boitel. Performance contemporaine muette et familiale, L’immédiat explore avec humour l’instabilité à travers les objets du quotidien.

« Ce spectacle est peut-être le plus excitant de toute la saison, quelque chose que vous n’avez sûrement jamais vu auparavant », affirme Eric Epstein. « C’est comme le Cirque du Soleil, mais comme s’ils s’étaient déguisés avec des vêtements provenant de l’Armée du Salut », plaisante-t-il. « C’est une esthétique très différente, mais la prestation est tout aussi brillante et talentueuse. »

La programmation complète pour la saison 2015-2016 sera bientôt disponible sur le site Internet du Centre des arts.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook4Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *