Accueil » À la une » L’Agence du revenu du Canada ouvrira trois centres de services dans les territoires

L’Agence du revenu du Canada ouvrira trois centres de services dans les territoires

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

Lors d’une conférence de presse organisée le vendredi 24 août au musée MacBride, la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, a annoncé l’ouverture de trois centres de services de l’Agence du Revenu du Canada (ARC) à Whitehorse, Yellowknife et Iqaluit.

Le premier ministre Silver et le député Bagnell ont assisté à l’annonce de la ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, qui a promis l’ouverture de trois centres de services à Whitehorse, Yellowknife et Iqaluit. Photo : Thibaut Rondel


Les nouveaux bureaux devraient être opérationnels d’ici le début de la prochaine période des impôts. L’ARC affectera jusqu’à douze employés à temps plein pour offrir ses services dans les capitales territoriales du lundi au vendredi, ce qui représentera des investissements de près de 6 millions de dollars.

Par ailleurs, l’ARC élargira aussi les activités du programme de visibilité et offrira des séances d’information en personne pour faire connaître aux résidents les prestations, crédits et déductions auxquels ils peuvent avoir droit, et les aider à faire des demandes sans commettre d’erreurs. Des lignes téléphoniques réservées seront également mises en place, afin de permettre aux résidents des trois territoires d’entrer plus facilement en communication avec des agents spécialement formés pour répondre à leurs besoins.

Le Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt (PCBMI), qui permet à des bénévoles de remplir gratuitement les déclarations de revenus des personnes à faible revenu et des populations vulnérables, sera également renforcé. Enfin, la nouvelle stratégie d’amélioration des services permettra à l’ARC d’augmenter la présence des agents de liaison qui visiteront des entreprises sur place. Ces derniers tiendront également des séminaires adaptés pour traiter des enjeux propres aux entreprises du Nord, et des taxes et impôts territoriaux.

Ces mesures devraient générer dans les territoires la création de postes désignés bilingues puisque tous ces services seront disponibles à équivalence dans les deux langues officielles, a promis la ministre Lebouthillier.

« Les habitants des régions éloignées font face à des défis uniques quand vient le temps de faire une déclaration de revenus pour obtenir des prestations comme l’allocation canadienne pour enfants ou la déduction pour les habitants de régions éloignées. L’ouverture de ces trois centres de services permettra de rapprocher l’ARC des gens, et ce, tout au long de l’année », a indiqué la ministre Lebouthillier.

Le gouvernement explique que cette nouvelle approche fait suite aux recommandations issues des consultations « Mieux vous servir » menées dans le Nord, et aux commentaires recueillis auprès des communautés autochtones, des résidents et des entreprises du Nord qui ont participé à des tables rondes en compagnie de la ministre.

De ces consultations, il est ressorti que les Canadiens qui résident dans le Nord doivent surmonter de nombreux obstacles pour respecter leurs obligations fiscales et notamment produire leur déclaration de revenus. Ils ont également indiqué qu’il est difficile de respecter les exigences liées au coût des billets d’avion aller-retour les plus économiques pour obtenir la déduction pour les habitants de régions éloignées. Afin de simplifier la vie des Canadiens qui demandent cette déduction et de réduire la fréquence des examens, la ministre Lebouthillier a annoncé qu’elle recommandera d’apporter des modifications réglementaires. Au cours des prochains mois, ces modifications feront l’objet de consultations auprès des Canadiens.

Présent aux côtés de la ministre Lebouthillier, le premier ministre du Yukon, Sandy Silver, s’est félicité de ces améliorations à venir.

« Notre gouvernement croit à une approche axée sur les personnes, et cela signifie fournir un appui aux habitants du Yukon plus près d’où ils habitent », a expliqué Sandy Silver, également ministre responsable du Conseil exécutif et ministre des Finances. « Il n’est pas toujours facile de bien comprendre les systèmes fédéraux comme ceux de l’Agence du revenu du Canada et cela peut être frustrant. Un Centre de services pour les collectivités du Nord à Whitehorse signifie que la population du Yukon aura maintenant la possibilité de parler en personne à un employé de l’Agence du revenu du Canada et d’obtenir du soutien directement d’une personne basée dans le territoire. »

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *