Accueil » À la une » L’Académie Parhélie et YuKonstruct bâtissent un nouveau partenariat éducatif et technique

L’Académie Parhélie et YuKonstruct bâtissent un nouveau partenariat éducatif et technique

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Thibaut Rondel

L’Académie Parhélie et YuKonstruct travailleront désormais ensemble pour offrir les cours de compétences pratiques en français, a indiqué par voie de communiqué la Commission scolaire francophone du Yukon (CSFY). Ce projet pilote a débuté au mois d’octobre et se poursuivra pendant deux mois, indique la commission scolaire qui précise que cette approche collaborative est la première du genre à faire son apparition au Yukon.

« Jusqu’à maintenant, les élèves de français langue première n’ont pas eu accès à ce genre d’installations. Nous sommes donc très enthousiastes à propos de ce partenariat et des occasions éducatives qu’il offre à nos élèves », se réjouit le directeur général de la CSFY, Marc Champagne.

L’atelier YuKonstruct ouvre désormais ses portes aux jeunes de l’Académie Parhélie. Photo : Thibaut Rondel

L’atelier YuKonstruct ouvre désormais ses portes aux jeunes de l’Académie Parhélie. Photo : Thibaut Rondel


Pour la première fois, les élèves du secondaire francophone inscrits de la 8e à la 12e année pourront accéder à des équipements et des installations afin de compléter le curriculum des compétences pratiques. Les jeunes francophones auront notamment la possibilité de faire l’apprentissage du travail du bois et du métal et de s’initier aux techniques de soudure et de couture. Un cours de fabrication numérique assistée par ordinateur leur sera également proposé.

« YuKonstruct est tellement excité par cette initiative. Nous avons travaillé afin de donner accès à des outils technologiques et afin d’établir des liens avec la communauté des créateurs du Yukon », explique le directeur général de Yukonstruct Makerspace Society, Jaret Slipp. « Nous avons cherché des moyens de garantir aux jeunes un accès plus rapide à la technologie et aux compétences entrepreneuriales plus tôt dans la vie. L’Académie Parhélie ouvre la voie à ces occasions pour les jeunes francophones et nous espérons que ce partenariat se poursuivra et qu’il ouvrira la voie à d’autres écoles du Yukon. »

Au cours des deux prochains mois, une période d’une heure et demie sera réservée quotidiennement pour les élèves de l’Académie Parhélie. Ces derniers sont regroupés par classe et chaque groupe peut donc profiter en alternance des installations de YuKonstruct. À l’issue des deux mois d’essai, l’intention est de renouveler l’entente.

Afin que les cours soient donnés en français, les enseignants de l’Académie Parhélie reçoivent actuellement une formation en continu. La Commission scolaire indique par ailleurs qu’un employé de YuKonstruct sera toujours présent afin de superviser les travaux et d’aider au besoin.

Le montant de cette première entente est de 11 700 $ hors coût des matériaux, a indiqué la CSFY. Par ailleurs, un budget préliminaire de 3 000 $ a été alloué à la formation des enseignants pour ce projet-pilote.

Yukonstruct a ouvert ses portes au public à l’été 2014 avec la mission de fournir un accès à un espace partagé, à des outils de qualité, à une expertise et à un environnement collaboratif pour aider quiconque à construire quelque chose. À l’automne 2015, YuKonstruct a ouvert (co)space sur la rue Strickland pour offrir un espace de travail partagé. Le 19 octobre dernier, YuKonstruct a remporté le prix national de Startup Canada dans la catégorie du soutien aux entrepreneurs lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Ottawa.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *