Accueil » Actualités » La Garderie du petit cheval blanc : le président quitte le conseil

La Garderie du petit cheval blanc : le président quitte le conseil

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Cécile Girard

La situation est plus stable à la Garderie du petit cheval blanc… C’est pourquoi Marc-André Lavigne, président du conseil d’administration, a décidé de laisser la présidence. Élu lors de l’assemblée générale annuelle de juin 2014 et réélu par acclamation lors de l’AGA de 2015, M. Lavigne ne part pas sur un coup de tête; il a longtemps réfléchi avant de prendre sa décision. Père de deux jeunes enfants et occupant un emploi à temps complet, il estime ne pas avoir suffisamment de temps pour bien remplir ses fonctions de président.

« Ce poste est très exigeant. En juin dernier, j’avais accepté de demeurer à la présidence parce qu’il y avait certaines difficultés à régler. Ceci est fait, la situation est stable et c’est un bon moment pour passer le flambeau », a-t-il déclaré en entrevue téléphonique.

Même si personne, jusqu’à présent, ne veut du flambeau, cela n’inquiète pas outre mesure la nouvelle directrice, Louise-Hélène Villeneuve. Cette dernière se dit prête à relever le défi parce qu’elle se sent bien appuyée. « Marc-André demeure une personne sur qui je peux compter », confie-t-elle. Par ailleurs, des gens de la communauté ont aussi manifesté leur désir de joindre le conseil.

Défis et projet d’amélioration

Les défis sont nombreux dans le domaine des services de garde en milieu minoritaire. Le financement tient la tête du peloton et la rétention du personnel vient tout juste derrière « Une garderie, ce n’est pas comme un bureau. Si une employée s’absente, il faut la remplacer, car on ne peut pas laisser les enfants tout seuls. Cela a un effet domino sur le travail de tout le monde », explique la directrice. Celle-ci demeure toutefois optimiste et ses espoirs se fondent sur le projet d’amélioration du fonctionnement de la garderie qui est en cours. Le projet est réalisé par le Centre de leadership et d’évaluation (CLÉ) et le rapport final sera déposé en  février 2016.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *