Accueil » Chroniques » Imaginez le futur programme de reconnaissance avec nous

Imaginez le futur programme de reconnaissance avec nous

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Par Angélique Bernard, présidente de l’AFY.

Chaque fois que je représente la communauté francophone, surtout sur la scène nationale, c’est avec beaucoup de fierté que je témoigne de la vitalité de notre communauté; une francophonie forte et dynamique qui se démarque grâce à l’engagement, à l’esprit d’initiative et à l’importante contribution de bénévoles, de partenaires, d’entreprises et d’organismes qui offrent des services en français et qui veulent faire une différence dans la vie des autres.

Gala de la francophonie 2006. Photo : fournie

Gala de la francophonie 2006. Photo : fournie

Cet automne, l’un des dossiers prioritaires de notre équipe est de mettre en place un programme de reconnaissance pour célébrer et remercier ces personnes, ces organismes et ces entreprises qui contribuent au développement et au rayonnement de la Franco- Yukonnie et leur rendre hommage.

Un bref d’historique

De 1995 à 2012, l’Association franco-yukonnaise a présenté le Gala de la francophonie au nom de la communauté francophone du Yukon. Le gala, c’était d’abord et avant tout une scène pour souligner la contribution des personnes, des organismes et des entreprises au développement de la Franco-Yukonnie. Le gala, c’était aussi un spectacle de variétés qui mettait de l’avant le talent franco-yukonnais.

En mai 2013, le comité Arts et culture de l’AFY, après deux rencontres sur le sujet, a recommandé de séparer la remise de prix du spectacle. La formule ne répondait plus aux besoins ou aspirations de la communauté et des artistes qui souhaitaient avoir une scène pour créer un spectacle 100 % artistique. En novembre 2013, Onde de choc a remplacé le gala sur les planches du Centre des arts du Yukon. Depuis, il n’y a plus de programme de reconnaissance pour la communauté francophone du Yukon.

Nous avons tenu une rencontre de concertation avec quelques partenaires en juin 2013 pour échanger des idées. L’équipe de direction de l’AFY s’est ensuite penchée sur la question lors d’une journée de réflexion en avril 2014, et nous avons tenu une séance de travail lors de notre assemblée générale annuelle (AGA) 2015. À la suite de l’atelier présenté en matinée, les membres ont donné à l’AFY le mandat de former un comité ayant pour objectif de proposer des mécanismes qui serviront à mettre sur pied un programme de reconnaissance en 2016. Il est maintenant temps de s’inspirer de ces idées et de créer un programme de reconnaissance digne de notre communauté. Ça vous intéresse?

Appel à la communauté

Nous cherchons cinq membres de la communauté et des représentantes et représentants d’organismes francophones pour imaginer un programme de reconnaissance communautaire novateur, simple et à la portée de tous. Le comité qui sera créé aura pour principal mandat d’examiner les options proposées et de faire des choix, ainsi que des recommandations qui seront présentées au conseil d’administration de l’AFY en janvier 2016. Nous prévoyons de deux à trois rencontres d’ici Noël.

Comment reconnaissons-nous et valorisons-nous les personnes méritantes? À quelle fréquence? Quels sont les mécanismes en place pour soumettre une candidature? Qui sélectionne les personnes méritantes? Voulons-nous organiser une remise de prix ou miser sur des attentions spéciales comme d’offrir un massage à domicile? Les deux peut-être? Voilà quelques-unes des questions qui seront soulevées lors des rencontres.

Pour en apprendre plus sur le comité ou pour signaler votre intérêt à en faire partie, merci de communiquer avec Brigitte Desjardins, agente de projets événementiels, d’ici le 30 octobre, au 867 668-2663, poste 225, ou à relations@afy.yk.ca.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook5Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *