Accueil » À la une » Hommage à trois femmes marquantes

Hommage à trois femmes marquantes

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Pierre-Luc Lafrance

Le mercredi 5 novembre, la ministre Elaine Taylor a pris la parole à l’Assemblée législative pour rendre hommage à Angélique Bernard, Jeanne Beaudoin et, à titre posthume, à Émilie Tremblay. Rappelons que ces trois femmes ont fait partier de la sélection de l’Alliance des femmes francophones du Canada des 100 femmes ayant le plus marqué la francophonie canadienne au cours des 100 dernières années. Pour l’occasion, une trentaine de Franco-Yukonnais se sont rendus sur place.

La ministre Elaine Taylor aà remerciéer personnellement les femmes honorées. On la voit ici entre Angélique Bernard et Jeanne Beaudoin. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

La ministre Elaine Taylor aà remerciéer personnellement les femmes honorées. On la voit ici entre Angélique Bernard et Jeanne Beaudoin. Photo : Pierre-Luc Lafrance.

Mme Taylor a dressé un portait de l’engagement des trois femmes. Elle a rappelé l’implication d’Angélique Bernard qui est arrivée au territoire en 1995. Elle s’est engagée dans le droit des femmes et dans le sport, à Lla gGarderie du petit cheval blanc, aux EssentiEelles, dans le domaine théâtral, etc. Elle est actuellement présidente de l’Association franco-yukonnaise.

Jeanne Beaudoin est arrivée au Yukon il y a plus de trente ans. Dès 1984, elle était vice-présidente de l’Association franco-yukonnaise (elle a ensuite été présidente et même directrice générale de l’organisme). Elle a contribué à la relance de l’Aurore boréale. Elle a été de la plupart des grandes luttes de la communauté franco-yukonnaise : la mise en place de programme d’éducation en français langue première au Yukon, l’établissement de lLaa gGarderie du petit cheval blanc, la fondation de la Commission scolaire francophone no 23, la construction du Centre de la francophonie, etc.

Émilie Tremblay est arrivée au Yukon en 1894. Elle a été la première femme blanche àa traverseré le col du Chilkoot. Elle a été reconnue pour son engagement social, particulièrement pour la cause des femmes.

« À ces trois femmes, je tiens à offrir mes plus sincères félicitations pour leur contribution exceptionnelle à la communauté », dira Mme Taylor en conclusion.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *