Accueil » À la une » Habitat pour l’humanité Yukon, un organisme plein d’entrain

Habitat pour l’humanité Yukon, un organisme plein d’entrain

Habitat pour l’humanité Yukon, un organisme plein d’entrain

Janice Durant

Un deuxième lot du développement Whistle Bend à Whitehorse vient d’être offert par le gouvernement du Yukon à la filiale yukonnaise de l’organisme Habitat pour l’humanité. Un projet de construction se mettra en marche l’année prochaine pour y fabriquer un duplex et offrir ainsi un logement stable à deux nouvelles familles.

Depuis sa création en 2004, l’organisme à but non lucratif Habitat pour l’humanité Yukon (HPHY) a aidé treize familles à faible revenu à devenir propriétaires. L’année dernière, le but était de construire vingt nouvelles maisons d’ici l’an 2017.

« C’est un objectif qui va demander beaucoup de travail, on va certainement faire notre possible », nous dit M. Richard Johnson, collaborant depuis plusieurs années avec HPHY en tant que coordonnateur de bénévoles. « Il y a un très grand intérêt au Yukon pour ces projets. C’est un organisme facile à soutenir et c’est toujours un plaisir d’aider », poursuit M. Johnson en précisant qu’il collabore avec HPHY parce qu’il admire l’approche terre à terre et le but simple : aider les gens.

Au Yukon, Habitat fonctionne, entre autres, avec l’appui du gouvernement du Yukon qui offre des lots et certains services experts gratuits, avec la coopération de plusieurs individus et entreprises locales qui offrent des dons financiers et des matériaux, et avec l’aide d’une main-d’œuvre bénévole substantielle. Les logements construits par HPHY sont vendus sans profit à des familles partenaires qui s’engagent à payer des hypothèques abordables et sans intérêt, et à investir des centaines d’heures bénévoles.

Stéphan Poirier, de Poirier Contracting, précise que les bénévoles n’ont pas besoin d’avoir d’expérience ou de spécialité. Tout dépend des étapes de la construction. « Parfois, on a besoin de gens pour peinturer des retours de fenêtre, ou pour tenir le placoplâtre pendant que quelqu’un visse. Aujourd’hui, j’avais un jeune bénévole du Mozambique qui m’aidait en me passant tous les outils pour le revêtement extérieur. »

Présentement au Yukon, la première propriété de Whistle Bend (Phase 1) est en pleine construction.
Il s’agit d’un projet Woman Build (Les bâtisseuses) de HPHY ayant comme but non pas d’exclure les hommes, mais plutôt de mettre l’accent sur la promotion des femmes à des postes de direction dans les métiers de la construction.

Simultanément, à 40 km de Whitehorse dans la subdivision Takhini River, la construction d’un triplex surnommé First House achève sur des terres désignées, résultat d’un partenariat entre Habitat et les Premières nations de Champagne et de Aishihik. « C’est une grande première pour le Canada », nous révèle M. Poirier qui envisage la fin du projet vers la fin novembre. « C’est un très bel endroit avec des vues spectaculaires, » poursuit M. Poirier qui a même pu observer des wapitis se promener très près du chantier.

Pour ceux et celles qui veulent participer à ce moment historique et qui seraient prêts tout de suite à ramasser un pinceau, Stéphan vous invite à le joindre au 334-3478 pour discuter des besoins pour la conclusion imminente du projet First House.

On peut aussi consulter le site http://habitatyukon.org/ pour y trouver plus d’information et d’autres occasions d’offrir de l’aide et du soutien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *