Accueil » À la une » Faire la popote en s’amusant

Faire la popote en s’amusant

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Émylie Thibeault-Maloney

Cette relâche, les parents auront une option supplémentaire pour garder leur progéniture occupée : des cours de cuisine collective pour enfants seront offerts aux jeunes de 7 à 13 ans, au Centre de la francophonie.

Jeszika Milton proposera des cours de cuisine pour les jeunes de 7 à 13 ans.  Photo: Marie-Claude Nault

Jeszika Milton proposera des cours de cuisine pour les jeunes de 7 à 13 ans. Photo: Marie-Claude Nault


Le projet intitulé Les jeunes popotent est une initiative de Jeszika Milton, serveuse et cuisinière au Café Balzam. Grâce à cette activité, elle souhaite sensibiliser les enfants au fait de bien manger. « Comme cuisinière et serveuse, j’ai souvent entendu la question : « Qu’avez-vous pour les enfants? » Mon but est de montrer que toute bouffe peut être appréciée par les enfants, pas juste les hamburgers et les croquettes de poulet », explique-t-elle.

Des cours sur mesure

Les cours se veulent diversifiés. Les enfants auront la chance d’apprendre, entre autres, des trucs de base pour faire des soupes et des desserts. Ils vont également apprendre à bien apprêter la viande; la cuisinière leur enseignera les règles de salubrité. Une journée mettra l’accent sur les œufs et les petits déjeuners, et une autre sur la confection de collations santé.

« Le menu n’est pas encore fixé, car je veux donner la chance aux jeunes de contribuer en donnant leurs idées. Ça va être un apprentissage varié », ajoute Mme Milton.

La préparation du Café- rencontre du vendredi 31 mars sera assurée par les jeunes participants.

Une cuisinière expérimentée

Jeszika Milton a quinze ans d’expérience sous la toque. « J’ai commencé ma carrière en cuisine avec les enfants. À 13 ans, je travaillais dans une école Montessori après l’école et durant l’été. Un été, on m’a demandé de remplacer la cuisinière durant ses vacances et j’ai adoré. Les enfants, avec leurs papilles gustatives très sensibles, sont les clients les plus difficiles à satisfaire », raconte-t-elle.

Jeszika est une touche-à-tout; elle a tour à tour travaillé dans une garderie, une charcuterie et une poissonnerie avant d’entreprendre des études culinaires à Montréal, au réputé Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ). Depuis, elle travaille en restauration : elle a fait un stage au prestigieux Joe Beef, puis a travaillé sur un bateau de croisière et au Portus Calle et au Damas, deux restaurants réputés de Montréal. Elle a aussi été sous-chef au restaurant Le bleu raisin. « La bouffe a toujours été une de mes grandes passions », affirme-t-elle.

Dans le passé, elle a également participé à des projets de cuisine avec les enfants et de cuisine collective avec des adultes. Toutefois, c’est la première fois qu’elle passera une semaine complète avec huit enfants dans une cuisine. « C’est nouveau pour moi, et je me rends compte que [ça l’est] pour le Yukon aussi », déclare-t-elle.

Les cours auront lieu du 27 au 31 mars 2017, de 9 h à 17 h, au Centre de la francophonie. Les frais d’inscription sont de 325 $. Pour plus de renseignements, on peut communiquer avec Jeszika Milton, au 867-322-1998, ou par courriel à afoodpopup@gmail.com.

PartagerEmail this to someoneShare on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *